Résultats présidentielle 2022 : Emmanuel Macron obtient 58,54 % des voix contre 41,46 % à Marine Le Pen

VERDICT Il s'agit des chiffres du ministère de l'Intérieur sur 100% des bulletins dépouillés, qui doivent encore être certifiés

P.B.
— 
Emmanuel Macron a remporté la présidentielle avec 58,54% des voix contre 41,46% à Marine Le Pen, le 24 avril 2022.
Emmanuel Macron a remporté la présidentielle avec 58,54% des voix contre 41,46% à Marine Le Pen, le 24 avril 2022. — Sipa (photomontage 20 Minutes)

Les urnes ont rendu leur verdict. Emmanuel Macron a obtenu 58,54 % des voix contre 41,46 % à Marine Le Pen à l’élection présidentielle qui s’est déroulée ce dimanche, selon des chiffres du ministère de l’Intérieur portant sur 100 % des bulletins dépouillés, avec une abstention en hausse de 2,5 points à 28,01 %. Ces résultats devront encore être certifiés lundi.

Au final, Marine Le Pen a donc progressé de 7,6 points en cinq ans, un score inférieur à ce que lui promettait la moyenne des sondages il y a deux semaines, mais qu’elle a qualifié « d’éclatante victoire » dimanche soir. La présidente du rassemblement national a promis d’incarner « un contre-pouvoir fort à celui d’Emmanuel Macron », et a lancé « la bataille des législatives ».

Marine Le Pen en tête dans trois régions et en Outre-Mer

Dans le détail, Marine Le Pen a remporté trois régions sur 13 en métropole, terminant en tête en Provence-Alpes-Côtes d’Azur (50,48 %), Hauts-de-France (52,14 %) et en Corse (58,08 %). En Outre-Mer, elle remporte Réunion, Mayotte, Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélémy, Guyane et St-Pierre-et-Miquelon. Emmanuel Macron, lui, est devant en Nouvelle-Calédonie, Polynésie et Wallis et Futuna.



Le chef de l’Etat a réalisé ses meilleurs scores en Ile-de-France (73,02 %) et dans l’Ouest. Mais même si deux personnes sur trois ont voté pour Emmanuel Macron en Bretagne, Marine Le Pen progresse de 9 points, principalement dans les zones rurales.

Un clivage générationnel et socio-économique

Selon une étude d’Ipsos, le clivage entre les électeurs n’est pas tant géographique que générationnel et socio-économique. Emmanuel Macron s’impose largement chez les seniors, particulièrement chez les plus de 70 ans (71 %-29 %) et chez les 18-24 ans (61 %-39 %). Mais les deux candidats font presque jeu égal chez les 25-59 ans, Marine Le Pen devance même le chef de l’Etat chez les 50-59 ans.



Dans les catégories socio-professionnelles, Emmanuel Macron est principalement plébiscité par les cadres (77 %) et les retraités (68 %). En revanche, Marine Le Pen a séduit les ouvriers (67 %) et les employés (57 %).

Après sa victoire, Emmanuel Macron s’est adressé aux électeurs de Marine Le Pen, le concédant : « La colère et les désaccords doivent aussi trouver une réponse ». Et de le promettre : il n’est plus « le candidat d’un camp mais le président de toutes et tous ».