Marchés truqués : Jean-Noël Guérini condamné à de la prison ferme en appel

CONDAMNATION Le sénateur était l'ancien homme fort du Parti socialiste des Bouches-du-Rhône

20 Minutes avec AFP
— 
Jean-Noël Guérini lors de son procès en première instance
Jean-Noël Guérini lors de son procès en première instance — Christophe SIMON / AFP

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a condamné ce mercredi le sénateur Jean-Noël Guérini, ancien homme fort du Parti socialiste des Bouches-du-Rhône, à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis et cinq ans d'inéligibilité pour le trucage de marchés publics.

Son frère Alexandre, 65 ans, entrepreneur dans le secteur des déchets, a lui écopé de six ans de prison ferme avec un mandat de dépôt à l'audience. Ces peines confirment pour l'essentiel celles prononcées en première instance le 28 mai 2021 par le tribunal correctionnel de Marseille contre les deux hommes.