Présidentielle 2022 : Macron tiendra son premier meeting de campagne le 2 avril à La Défense

CAMPAGNE Il se tiendra à la salle Paris La Défense Arena, la plus grande d’Europe avec ses 40.000 places

20 Minutes avec AFP
— 
Un poster électoral d'Emmanuel Macron porté par un militant de Suce-sur-Erdre.
Un poster électoral d'Emmanuel Macron porté par un militant de Suce-sur-Erdre. — Jeremias Gonzalez/AP/SIPA

Emmanuel Macron tiendra son premier meeting de campagne le samedi 2 avril à 15h30 à La Défense, dans la salle Paris La Défense Arena, la plus grande d’Europe avec ses 40.000 places, a annoncé son équipe.

Ce sera le premier meeting du président-candidat qui, depuis qu’il s’est déclaré début mars, s’est contenté de deux rendez-vous publics à Poissy et à Pau avec 250 et 600 personnes, ainsi que d’une conférence de presse. Un premier meeting envisagé à Marseille début mars avait finalement été annulé, son entourage invoquant des impératifs d’agenda diplomatique de président liés à la guerre en Ukraine.

Ses adversaires en avance sur les meetings

Ce meeting s’annonce comme l’un des plus gros de la campagne présidentielle, dont Emmanuel Macron reste le grand favori pour le premier comme pour le second tour. Ses adversaires ont également organisé peu de meetings, mais, à dix-huit jours du premier tour, plusieurs misent sur de grands rassemblements de plein air : le candidat insoumis Jean-Luc Mélenchon a rassemblé dimanche à Paris des dizaines de milliers de sympathisants et son rival d’extrême droite Eric Zemmour compte bien faire de même le 27 mars au Trocadéro.

Emmanuel Macron est donné en tête à 29,5 % d’intentions de vote, devant Marine Le Pen (17,5 %) et Jean-Luc Mélenchon​ (13 %), tous deux en dynamique montante, à l’inverse de Valérie Pécresse (9,5 %) et d’Eric Zemmour (11 %), selon le sondage « rolling » Ipsos Sopra-Steria publié mardi.