Guerre en Ukraine : Le maire de Marseille Benoît Payan se dit prêt à accueillir des réfugiés

SOLIDARITE INTERNATIONALE Benoît Payan s’est dit prêt à accueillir des réfugiés qui fuient l’Ukraine face aux assauts de la Russie. Une collecte de denrées va être organisée à la mairie de Marseille, jumelée avec Odessa

Mathilde Ceilles
Le maire de Marseille Benoît Payan
Le maire de Marseille Benoît Payan — Ludovic MARIN / AFP

Invité ce dimanche après-midi de France Info, le maire socialiste de Marseille Benoît Payan s’est dit prêt à ce que la cité phocéenne accueille, « si nécessaire, des réfugiés de guerre » dans le conflit qui oppose la Russie à l'Ukraine.

La ville de Marseille est jumelée depuis cinquante ans à la commune ukrainienne d’Odessa. En solidarité aux Ukrainiens, le maire de Marseille annonce par ailleurs au micro de France Info avoir mis en œuvre l’organisation « dès demain, à la mairie, d’une collecte de denrées, de produits de première nécessité », pour pouvoir les envoyer en Ukraine, et notamment à Odessa, « dès qu’on nous le demandera. »

Une collecte pour les réfugiés ukrainiens

Dans un communiqué de presse, la mairie invite les Marseillais à se rendre à l’hôtel de ville ce lundi dans l’après-midi pour y apporter des médicaments ou des vêtements. La ville invite également aux dons de produits de nécessité, comme des sacs de couchage, plaids ou oreillers, des produits d’hygiène, des tentes, lits de camp ou bougies, et enfin de la nourriture, comme des pâtes, des fruits secs ou des conserves.

« J’ai demandé aux hôpitaux marseillais de se mobiliser, ajoute le maire de Marseille. Et ils le sont. J’ai demandé au bataillon des marins-pompiers de prévoir des stocks de couverture de survie, de produits de première nécessité, de tentes, de Sécurité civile. » Vendredi dernier, le maire écologiste de Lyon Grégory Doucet s’est dit lui aussi prêt à accueillir des réfugiés ukrainiens.