Présidentielle 2022 : Avant Valérie Pécresse, quels candidats ont frôlé « le naufrage » avec une phrase choc ?

QUIZ Le meeting à Paris de Valérie Pécresse a été qualifié de naufrage par certains de ses pairs, mais la candidate LR n’est pas la seule dans l’histoire des présidentielles à avoir commis un impair lors d’une campagne

Marie De Fournas
— 
Quelques maladresses lors de son meeting à Nantes le 13 février 2022 pourraient coûter che à Valérie Pécresse.
Quelques maladresses lors de son meeting à Nantes le 13 février 2022 pourraient coûter che à Valérie Pécresse. — Francois Mori/AP/SIPA / Montage 20 Minutes

Langage grossier, mots inventés et attaques sur le physique… Les campagnes présidentielles ressemblent parfois à des cours de récréation pour adultes. Les phrases chocs ou les propos polémiques ponctuent les semaines qui précèdent la grande élection. Un « sujet – verbe – complément » ou juste un mot qui peuvent mettre en déroute des mois de communication politique rondement menés. Valérie Pécresse​ en a fait l’expérience dimanche lors de  son meeting à Paris, qualifié de « naufrage » même au sein de son parti,  tant sur la forme que sur le fond.

Mais la candidate LR n’est pas la première de l’histoire des courses à l’Elysée à dire la phrase de trop. A 20 Minutes, on vous a concocté un petit florilège de citations tout droit sorties de la bouche de candidats aux présidentielles de 2007, 2012, 2017 et 2022. Des propos qui ont tous mis un coup (allant de la pichenette à la grosse balayette) à leur campagne. Saurez-vous retrouver qui a dit quoi ?