L’ex-président du Front national Jean-Marie Le Pen de retour chez lui après une « forme légère d’AVC »

ATTAQUE « Son état de santé a été jugé satisfaisant », a écrit son conseiller Lorrain de Saint Affrique

20 Minutes avec AFP
— 
Jean-Marie Le Pen à son domicile en 2019. (PHOTO D'ILLUSTRATION)
Jean-Marie Le Pen à son domicile en 2019. (PHOTO D'ILLUSTRATION) — Lionel Guericolas/MPP/SIPA

« C’est pas pour cette fois », s’est amusé Jean-Marie Le Pen. L’ancien président du  Front national (devenu  Rassemblement national) est sorti de l’hôpital. Il a rejoint ce vendredi son domicile après  avoir été hospitalisé mercredi soir à la suite d’une « forme légère d’AVC ».

« Jean-Marie Le Pen a regagné son domicile en milieu de journée après que son état de santé ait été jugé satisfaisant », a écrit son conseiller Lorrain de Saint Affrique. Jean-Marie Le Pen, âgé de 93 ans, avait été hospitalisé par précaution après avoir subi lundi un accident ischémique transitoire (AIT), une « forme légère » d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Troubles de la vision

Le patriarche d’extrême droite avait perdu pendant « 1 minute à 1 minute et demie la vision » lors d’un dîner lundi soir à son domicile dans les Hauts-de-Seine (et ça n’avait rien à voir avec son oeil de verre).

Un ami médecin était venu chez lui l’examiner jusqu’à son rendez-vous mercredi soir, qui suivait un entretien avec des journalistes de l’AFP lors duquel l’ancien responsable politique n’avait montré aucun trouble. L’ancien dirigeant d’extrême droite a été hospitalisé à plusieurs reprises ces dernières années, outre le fait qu’il ait été atteint l’an dernier d’une forme atténuée de Covid-19.

Une myriade d’hospitalisations

Fin septembre 2018, il avait été hospitalisé pendant plus d’une semaine en raison d’une « fièvre persistante », mais tout risque d’infection bactérienne avait été écarté.

En juin de la même année, il avait été hospitalisé une dizaine de jours pour une « complication pulmonaire dangereuse » d’origine bactérienne, après une première hospitalisation pour une grippe contractée début avril. Il avait alors fêté ses 90 ans à l’hôpital, le 20 juin 2018, avant de réunir chez lui, dix jours plus tard, famille et amis pour célébrer cet anniversaire.