Le maire de Hénin-Beaumont suspendu du PS

POLITIQUE Il est écroué pour détournement de fonds...

20minutes.fr

— 

 Gérard Dalongeville, le 2 décembre 2008.
 Gérard Dalongeville, le 2 décembre 2008. — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Réintégré en 2008 par le parti après sa victoire aux municipales, Gérard Dalongeville ne sera pas resté longtemps au PS. Le Bureau national du Parti socialiste a décidé mardi de suspendre le maire PS de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) ainsi que plusieurs élus socialistes lui étant restés fidèles, a indiqué Benoît Hamon le porte-parole du PS.

Le Bureau national a suspendu l'ensemble des élus PS qui ont refusé de voter les consignes et les instructions données par la fédération du Pas-de-Calais, a précisé Benoît Hamon lors d'un point de presse à l'issue du Bureau national. Une commission des conflits du parti se réunira le 27 avril et décidera de leur exclusion ou pas, a-t-il ajouté.

Les élus suspendus avaient voté le retrait des délégations de Marie-Noëlle Lienemann, première adjointe socialiste, et d'un élu communiste, qui avaient refusé de voter le budget de la ville. Ces élus n'avaient pas respecté la consigne du bureau fédéral du Pas-de-Calais qui avait décidé de voter contre ce retrait de délégations.