Coronavirus : Des masques chirurgicaux distribués « aux enseignants » d’ici fin janvier, annonce le gouvernement

EDUCATION NATIONALE Le Premier ministre a également précisé qu’un avis des autorités sanitaires était attendu sur une extension de l’utilisation des masques FFP2 aux enseignants

20 Minutes avec AFP
— 
Dans une classe de 6e d'un collège des Hauts-de-Seine. (illustration)
Dans une classe de 6e d'un collège des Hauts-de-Seine. (illustration) — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

« D’ici la fin de ce mois » de janvier, des masques chirurgicaux (FFP1) seront distribués « à tous les personnels enseignants », a annoncé  Jean Castex, ce jeudi, sur BFMTV/RMC, précisant attendre un avis des autorités sanitaires sur  une extension de l'utilisation des masques FFP2.

« Avec le ministre de l’Education nationale nous avons décidé d’ici la fin de ce mois de fournir à tous les personnels enseignants des masques chirurgicaux », a déclaré le chef du gouvernement.



Les FFP2 réservés aux soignants

Jusqu’à présent, ces personnels avaient reçu de leur administration des masques en tissu. Le ministre Jean-Michel Blanquer a indiqué lundi au Parisien en avoir fourni 160 millions depuis le début de la pandémie. Mais face à la propagation rapide du variant Omicron, particulièrement contagieux, un débat est né sur l’extension, aux fonctionnaires comme pour toute la population, du port du masque FFP2, plus filtrant.

Mais Jean-Michel Blanquer a évacué la possibilité d’en distribuer aux enseignants car « il est très difficile de faire cours avec ». Interrogé sur une généralisation du FFP2, pour l’heure principalement destiné aux soignants, Jean Castex a indiqué avoir « ressaisi le Haut conseil de la santé publique qui devra nous rendre son avis vendredi ». « S’il nous dit de faire évoluer cette doctrine, nous ferons évoluer cette doctrine », a déclaré le chef du gouvernement.