Présidence de l'UE : Emmanuel Macron accueille jeudi la Commission européenne à Paris

DIPLOMATIE Le chef de l'État français accueille jeudi après-midi les commissaires européens à Paris pour lancer la présidence française du Conseil de l’Union européenne

20 Minutes avec AFP
— 
Emmanuel Macron et Ursula Von der Leyen, à Paris, en juin 2021 (archives).
Emmanuel Macron et Ursula Von der Leyen, à Paris, en juin 2021 (archives). — J.E.E/SIPA

Jeudi, les 27 commissaires européens, dont la présidente de la Commission, Ursula Von der Leyen, sont attendus dans la capitale française vers 17 h pour la traditionnelle visite marquant le début du semestre de présidence tournante de l’UE. Ils seront accueillis par  Emmanuel Macron pour un dîner à l’Elysée en compagnie du Premier ministre Jean Castex, de plusieurs ministres et des représentants de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Vendredi matin, le président français aura un entretien avec Ursula Von der Leyen, avant une conférence de presse commune. Les discussions porteront « en particulier sur les textes annoncés comme prioritaires » par Emmanuel Macron dans sa conférence de presse sur la présidence française, le 9 décembre, a indiqué l’Elysée.

Plusieurs dossiers chauds

Il s’agit de rendre « l’Europe puissante dans le monde, pleinement souveraine, libre de ses choix et maître de son destin », avait-il expliqué, en indiquant que la devise de cette 13e présidence française était « Relance, puissance et appartenance ». Emmanuel Macron souhaite qu’elle s’avère « utile » même si elle va percuter de plein fouet la campagne pour la présidentielle d’avril et les législatives de juin.

Outre ces priorités, plusieurs dossiers chauds devraient être abordés, dont les tensions en Ukraine, les relations post-Brexit avec le Royaume-Uni ou le respect de l’état de droit en Pologne et en Hongrie.

Visite commune au Panthéon

Quelque 400 rendez-vous sont prévus, essentiellement sur les trois premiers mois en raison de la présidentielle en France. Ils comprendront notamment la réception à Paris du président du Conseil européen, Charles Michel, la semaine prochaine, avant un discours d’Emmanuel Macron suivi d’un débat au Parlement européen le 19 janvier, puis un sommet européen informel les 10 et 11 mars dans un lieu encore indéterminé en France.

A Paris, les commissaires européens se rendront vendredi matin au Panthéon pour rendre hommage à Jean Monnet et Simone Veil, deux grands Européens. Ils se réuniront ensuite en séminaire avec le gouvernement, avant d’être reçus à l’Assemblée nationale et au Sénat.