Présidentielle 2022 : Eric Ciotti et Valérie Pécresse pensent chacun être les seuls à pouvoir battre Emmanuel Macron

LR Les deux candidats finalistes de la primaire Les Républicains se sont exprimés à l’issue des résultats des votes

M.F avec AFP
— 
Valérie Pécresse et Eric Ciotti affirment chacun être les mieux placés pour remporter l'élection présidentielle de 2022.
Valérie Pécresse et Eric Ciotti affirment chacun être les mieux placés pour remporter l'élection présidentielle de 2022. — Joël SAGET / AFP

« Je suis la seule à pouvoir battre Emmanuel Macron », a lancé jeudi Valérie Pécresse. Grande gagnante du premier tour de la Primaire les Républicains​, la présidente de l’Ile-de-France de 54 ans s’est montré très confiante quant à sa possible candidature pour l’élection présidentielle. Elle a ainsi assuré que « du côté de l’Elysée, ils vont devoir réécrire leur scénario » d’un deuxième tour face à l’extrême droite. La droite républicaine « n’a jamais eu de candidate femme, c’est un tabou à briser », a-t-elle ensuite affirmé sur CNews.

De son côté Eric Ciotti n’a en revanche pas exactement la même vision des choses. Selon lui, un positionnement « trop proche du macronisme ne permettra en aucun cas de battre le président de la République sortant », a-t-il affirmé. « Je suis le seul à pouvoir faire un rassemblement des électeurs de droite », a-t-il insisté sur CNews, après sa qualification sur laquelle « peu de commentateurs auraient parié ».

Grand perdant de ce premier tour de la primaire alors qu’il en était pourtant donné vainqueur, Xavier Bertrand a reconnu qu’il n’avait « pas réussi à convaincre » et a assuré que « maintenant le plus important est le rassemblement ».