Gard : Le député MoDem Philippe Berta menacé de décapitation dans un mail

MENACES L'élu a indiqué qu'il allait déposer plainte

N.B.
— 
Le député Philippe Berta
Le député Philippe Berta — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Le député du Gard Philippe Berta (MoDem) a publié sur Twitter, ce vendredi, un mail qu’il a reçu dans lequel une personne le menace de mort.

« Voici le mail reçu d’un courageux anonyme qui ne me promet rien de moins que la décapitation », écrit l’élu, qui évoque « une haine inqualifiable ». Philippe Berta, par ailleurs président du groupe d’études sur les maladies rares à l’Assemblée nationale, a indiqué qu’il allait déposer, « bien entendu », une plainte.

« Tu seras décapité et je réfléchis à la meilleure manière de le faire », peut-on lire, sur la capture d’écran du courriel partagée par le député gardois. L’élu, généticien de métier, semble visé pour son soutien à la politique d’Emmanuel Macron pour lutter contre la propagation du Covid-19, que l’auteur du mail compare à des « mesures totalitaires ».