Marseille : Le gouvernement va maintenir l'expérimentation de recrutement des enseignants par les directeurs d'école, assure Jean-Michel Blanquer

EDUCATION NATIONALE Le ministre de l'Education Nationale a démenti les propos du maire de Marseille qui affirmait que l'expérimentation du recrutement par les directeurs d'école était abandonnée

M.Cei.
— 
Jean-Michel Blanquer lors d'un déplacement le 5 novembre 2021
Jean-Michel Blanquer lors d'un déplacement le 5 novembre 2021 — SYSPEO/SIPA

Le ministre persiste et signe. Invité ce lundi de France Info, Jean-Michel Blanquer confirme que dès la rentrée 2022, une cinquantaine d’écoles de Marseille seront intégrées dans une expérimentation « laboratoire », qui consiste en la liberté du choix des enseignants par les directeurs d’école. Il y a quelques jours, le maire de Marseille Benoît Payan ​affirmait que cette promesse d’Emmanuel Macron avait été abandonnée.

« Le maire de Marseille est sorti de ses compétences, juge Jean-Michel Blanquer. C’est l’Education nationale, jusqu’à nouvel ordre, qui gère ces questions-là. Et donc, ce qu’il a dit n’est pas exact. Vous savez, en général, quand le président de la République dit quelque chose, nous le faisons derrière. Nous faisons un travail pour que cette expérimentation se fasse au service des élèves. »