Tarn : « Collabo », « Pass nazitaire »… Des tags haineux sur la permanence d’une députée LREM d’Albi

MESSAGE Des tags anti-pass sanitaire ont été tracés sur la permanence de la députée du Tarn Muriel Roques-Etienne (LREM), notamment traitée de « collabo »

H.M.
— 
Le devanture de la permanence de la députée du Tarn Muriel Roques-Etienne, le 23 octobre 2021.
Le devanture de la permanence de la députée du Tarn Muriel Roques-Etienne, le 23 octobre 2021. — Capture d'écran Facebook.

Un mélange de références aux combats des « gilets jaunes », de dénonciations du pass sanitaire, rebaptisé pour l’occasion en « pass nazitaire », et d’injures renvoyant à une sombre période du type « nazie » ou « collabo ». Voilà ce qu’a découvert sur la devanture de sa permanence albigeoise Muriel Roques-Etienne, la députée LREM de la première circonscription du Tarn. La parlementaire a posté sur les réseaux sociaux les photos des inscriptions qui datent de samedi.

« Menaces de mort, agressivités, dégradations, tout ça ne m’arrêtera pas et me motive encore plus à poursuivre mon mandat », écrit sur Twitter la députée qui a reçu de nombreux soutiens de parlementaires et de politiques de tous bords. Muriel Roques-Etienne déposera plainte ce lundi pour la dégradation de sa permanence, indique son entourage à 20 Minutes.