Givors : Après l’annulation des municipales, les électeurs revoteront le 5 décembre

SCRUTIN Battue d’une trentaine de voix, la maire sortante Christiane Charnay (PCF) avait introduit un recours en justice pour dénoncer des pressions exercées sur les électeurs

C.G.
— 
Après l'annulation des élections municipales de Givors, un nouveau scrutin sera organisé le 5 décembre (illustration).
Après l'annulation des élections municipales de Givors, un nouveau scrutin sera organisé le 5 décembre (illustration). — LODI Franck/SIPA

A la suite de la décision du Conseil d'Etat d’annuler les élections municipales de Givors, un nouveau scrutin va être organisé à la fin de l’année. Les électeurs seront appelés une nouvelle fois aux urnes le 5 décembre, indique la préfecture du Rhône. Le second tour est prévu une semaine plus tard, le 12 décembre.

Elu au mois de juin 2020, l’écologiste Mohamed Boudjellaba avait battu d’une courte tête sa principale concurrente et maire sortante, Christiane Charnay (PCF). A peine une trentaine de voix séparait les deux candidats. Défaite, l’élue communiste avait introduit un recours en justice dénonçant des « pressions » exercées sur les électeurs dans deux bureaux de vote de la ville. Le tribunal administratif de Lyon lui avait donné raison au mois de février en annulant le scrutin. Mohamed Boudjellaba avait fait appel de cette décision auprès du conseil d’Etat.

Une délégation spéciale installée jusqu’au scrutin

En attendant de connaître la nouvelle identité du maire de Givors, une délégation spéciale a été nommée par le préfet du Rhône. Composée de trois membres, elle sera installée le 25 octobre 2021. Les membres de cette délégation seront ensuite chargés d’élire un président et un vice-président pour préparer les nouvelles élections. La délégation prendra également « les décisions de nature à assurer la continuité des services publics communaux ».