Une entrepreneuse burkinabè interpelle Emmanuel Macron sur l’aide au développement

FRANCE-AFRIQUE Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Emmanuel Macron au sommet Afrique-France
Emmanuel Macron au sommet Afrique-France — Ludovic Marin/AFP

« Il faudra surtout parler du vocabulaire dépassé, inadapté, dévalorisant qui réside encore dans vos discours et dans celui de vos institutions lorsque vous vous adressez à l’Afrique. » Au sommet Afrique-France, la Burkinabè Ragnimwendé Eldaa Koama est intervenue sous les applaudissements du public. Cette année, ce ne sont pas des chefs d’État mais des acteurs de la société civile qui étaient invités à discuter avec Emmanuel Macron.

L’ingénieure et entrepreneuse, dont le discours a fait rire et réagir le public, a critiqué l’assistanat de l’Afrique voulu, selon elle, par la France : « Sachez que l’Afrique se développera par elle-même, par le potentiel local et solide de la diaspora, et certainement dans l’interdépendance avec les autres nations de la planète. Mais surtout à travers des collaborations saines, transparentes, constructives. » Écoutez le discours virulent de Ragnimwendé Eldaa Koama dans la vidéo de notre partenaire Brut.