Présidentielle 2022 : La maire de Nantes se met en retrait de France urbaine pour diriger la campagne d’Hidalgo

POLITIQUE La maire PS de Nantes a annoncé son retrait « de toute communication ou expression publique ayant la moindre interférence avec les débats liés à l’élection présidentielle »

20 Minutes avec AFP
— 
Johanna Rolland (au centre) dirige la campagne d'Anne Hidalgo
Johanna Rolland (au centre) dirige la campagne d'Anne Hidalgo — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Il a fallu faire un choix. Johanna Rolland, la maire PS de Nantes et présidente de France urbaine (association qui regroupe les grandes villes de France) depuis un an, a choisi de se mettre en retrait de l’association durant les six prochains mois afin d’éviter « la moindre interférence » avec sa fonction de directrice de campagne d' Anne Hidalgo.

La maire de Nantes a annoncé son retrait « de toute communication ou expression publique ayant la moindre interférence avec les débats liés à l’élection présidentielle » d’avril 2022, lors d’une réunion du bureau de l’association, indique-t-elle dans un communiqué.

Le maire de Toulouse prend l’intérim

Pendant cette période, le maire LR de Toulouse Jean-Luc Moudenc, actuel vice-président, «représentera l'association, notamment pour mener à bien le travail déjà engagé en vue d’adresser les propositions des élus des grandes villes, agglomérations et métropoles, aux futurs candidats à l’élection présidentielle ».

Johanna Rolland continuera néanmoins à présider France urbaine, « mandat pour lequel elle a été élue jusqu’aux prochaines élections municipales et intercommunales en 2026 ».