Photo d’Emmanuel Macron en maillot de bain : enquête ouverte pour « atteinte à l’intimité »

PAPARAZZI Selon Europe 1, Emmanuel et Brigitte Macron sont à l'origine de la plainte

20 Minutes avec AFP
— 
Le fort de Bregancon, résidence d'été des présidents.
Le fort de Bregancon, résidence d'été des présidents. — AP/SIPA

Une enquête a été ouverte pour « atteinte à l’intimité de la vie privée » après l’exposition d’une photo du président Emmanuel Macron en maillot de bain, a indiqué dimanche le parquet de Paris à l’AFP, confirmant une information d’Europe 1.

« Une enquête est en cours » et « les investigations ont été confiées à la BRDP », la Brigade de répression de la délinquance contre la personne, a précisé le parquet, sans dire ni les motifs exacts de cette enquête, ni les personnes visées. Le palais de l’Elysée, contacté par l’AFP, a indiqué n’avoir « pas de commentaire » sur cette affaire.

L’expo près de l’Elysée

Selon Europe 1, Emmanuel et Brigitte Macron sont à l’origine de la plainte qui vise notamment un paparazzi, auteur de la photo incriminée. Ce dernier a, selon le média, « exposé pendant une quinzaine de jours des photos de présidents de la République sur leurs lieux de vacances », dont celles d’Emmanuel Macron, « juste en face du palais de l’Elysée ».

La photo du président sur son jet ski aurait été prise « l’année dernière » et aurait déjà « circulé dans les médias », selon Europe 1 qui précise que « l’organisateur de l’exposition a été entendu pendant deux heures trente par la police en début de semaine ».