Présidentielle 2022 : LR n'organisera pas de primaire pour désigner son ou sa candidate

VOTE Seuls les adhérents du parti seront appelés à voter pour choisir le ou la candidate des Républicains à l'élection présidentielle 2022

B.Ch. avec AFP
— 
Christian Jacob, chef des Républicains au Sénat, a donné le mot d'ordre de la campagne
Christian Jacob, chef des Républicains au Sénat, a donné le mot d'ordre de la campagne — Ludovic MARIN / AFP

Le parti Les Républicains désignera son ou sa candidate à l’élection présidentielle par un vote de ses seuls adhérents, a annoncé samedi le président du parti Christian Jacob, à l’issue d’un congrès où cette méthode a été préférée à celle de la primaire.

Les adhérents de LR, appelés à se prononcer par voie électronique depuis vendredi soir, ont choisi pour près de six votants sur dix l’option d’un congrès à deux tours. Le taux de participation a atteint 50,28 % des voix.

Congrès fermé ou primaire ouverte

Les militants avaient le choix entre deux méthodes, un congrès ou un vote plus large, avait décidé le président de LR, Christian Jacob.

Lors d’un congrès dématérialisé, LR a réuni ses adhérents pour choisir entre « deux méthodes de désignation ». Le patron des Républicains avait expliqué être contre l’idée d’une primaire ouverte. Dans un message aux militants, il avait expliqué : « Soit on est dans un système ouvert aux militants, aux adhérents à jour de cotisation et sympathisants qui se reconnaissent dans les valeurs de la droite et du centre, soit c’est un congrès des militants à jour de cotisation qui désigneront le candidat. »