Grande-Bretagne : la députée Zarah Sultana, en pleurs, dénonce l’islamophobie dont elle est victime

DISCRIMINATION Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut. Aujourd’hui, le témoignage de Zarah Sultana

20 Minutes avec Brut
— 
Rebecca Long-Bailey et Zarah Sultana (à gauche)
Rebecca Long-Bailey et Zarah Sultana (à gauche) — OLI SCARFF / AFP

« L’islamophobie est quelque chose de très réel en Grande-Bretagne aujourd’hui. C’est quelque chose que je connais trop bien mais qui ne peut pas être combattu individuellement. » Ces mots, ce sont ceux de la députée Zarah Sultana, en pleurs face au Parlement britannique.

Par ce discours, elle dénonce l’islamophobie quotidienne qu’elle subit depuis le début de son mandat. Insultes, menaces, parfois au sein même du cercle politique : « Cette islamophobie est transmise d’en haut. Ces flammes sont attisées par des personnes privilégiées et en position de pouvoir. » Zarah Sultana dénonce les difficultés d’être une femme politique musulmane dans la vidéo de notre partenaire Brut.