Violences conjugales : Marlène Schiappa lance une « conférence inversée » ce lundi

FEMINICIDE Des forces de l’ordre écouteront des victimes de violences conjugales

J.-L.D. avec AFP
— 
Marlène Schiappa veut continuer sa lutte contre les violences faites aux femmes
Marlène Schiappa veut continuer sa lutte contre les violences faites aux femmes — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Marlène Schiappa, ministre en charge de la Citoyenneté, a annoncé ce dimanche sur Europe 1-CNews un nouvel évènement dans le cadre de sa lutte contre les violences faites aux femmes. Deux ans après le Grenelle des violences conjugales, débutera ce lundi une « conférence inversée » au ministère de l’Intérieur.

Concrètement, il s’agira de réunir directement à Beauvau des policiers, gendarmes et autres forces de l’ordre afin qu’ils « écoutent » des « victimes et les proches des victimes de violences conjugales » venues partager leurs expériences, selon les mots de la ministre.

Valérie Bacot, une femme ayant assassiné son mari après des années de violence, ou Tatiana Laurens Delarue, ancienne candidate de téléréalité engagée contre les violences conjugales, seront par exemple présentes, a annoncé la ministre ; Elles viendront « échanger et dialoguer avec des forces de l’ordre ».