Présidentielle : Vote, candidats, débats... Tout savoir sur la primaire écologiste

SCRUTIN Delphine Batho, Jean-Marc Governatori, Yannick Jadot, Eric Piolle et Sandrine Rousseau s'affrontent en septembre pour représenter l'écologie à la présidentielle 2022

Thibaut Le Gal
— 
Eric Piolle, Delphine Batho, Yannick Jadot, Sandrine Rousseau et Jean Marc Governatori, au Parc de Blossac à Poitiers le 20 Aout 2022.
Eric Piolle, Delphine Batho, Yannick Jadot, Sandrine Rousseau et Jean Marc Governatori, au Parc de Blossac à Poitiers le 20 Aout 2022. — ISA HARSIN/SIPA
  • Delphine Batho, Jean-Marc Governatori, Yannick Jadot, Eric Piolle et Sandrine Rousseau espèrent représenter l’écologie à la présidentielle 2022.
  • Les cinq candidats s’affrontent dans une primaire à deux tours, organisée en septembre.
  • L’enjeu principal sera le nombre de participants, alors que toute personne âgée de plus de 16 ans peut participer au vote.

Les écolos donnent le top départ de la course à l'Elysée. Cinq candidats sont en lice pour la primaire des écologistes, qui se déroulera à la rentrée et doit désigner le champion des Verts pour la présidentielle 2022. Depuis jeudi et jusqu'à samedi, Delphine Batho, Jean-Marc Governatori, Yannick Jadot, Eric Piolle et Sandrine Rousseau retrouvent leurs militants pour exposer leur programme, lors des journées d'été des écologistes à Poitiers. L'occasion de revenir sur les modalités du scrutin.

Qui sont les candidats ?

Ils sont officiellement cinq sur la ligne de départ. L'eudéputé Yannick Jadot, qui avait mené la liste EELV aux européennes de 2019 (troisième à 13,48 %), est le favori du scrutin, avec le maire de Grenoble Eric Piolle, qui met en avant son « expérience de la victoire ». L'économiste Sandrine Rousseau fait figure d'outsider, en souhaitant incarner une écologiste féministe. Deux autres personnalités pourraient jouer les trouble-fête : l'ancienne ministre de François Hollande, Delphine Batho, qui prône la décroissance et l'entrepreneur centriste Jean-Marc Governatori. On vous en dit plus sur les forces et faiblesses des cinq écolos par ici

Quand se déroule le vote ? 

Le 1er tour de cette primaire organisée par cinq formations écologistes (EELV, Générations, Mouvement des progressistes, Génération écologie et l'Alliance écologiste indépendante) se déroulera du 16 au 19 septembre sur internet. Les votants départageront ensuite les finalistes du 25 au 28 septembre. 

Qui peut voter ? 

Le scrutin est ouvert à toute personne âgée de 16 ans ou plus. Pour voter, il faut être adhérent à l'un des partis organisateurs ou payer une contribution de deux euros. Ensuite, il suffit de s'inscrire sur le site consacré avant le 12 septembre à minuit, et de signer une charte des valeurs écologistes, qui défend certains principes comme «la reconnaissance de l’état d’urgence climatique», «la remise en cause du libéralisme économique et des logiques de prédation», le «féminisme comme valeur émancipatrice», le «droit des peuples à disposer d’eux-mêmes» ou «la construction d’une Europe fédérale et sociale et d’une gouvernance mondiale démocratique». 

Y aura-t-il des débats? 

Oui, le premier aura lieu sur France Inter et sur France Info le 5 septembre. LCI diffusera également deux débats, le 8 septembre avec tous les candidats à l'investiture, et le 22 septembre entre les deux finalistes. Présentés par Ruth Elkrief, ils seront organisés en partenariat avec le quotidien Le Figaro et avec la participation du média en ligne Loopsider. 

Quels enjeux ?

Qui portera les couleurs écolos à la présidentielle ? Si Yannick Jadot fait figure de favori, les résultats des précédentes primaires ont été surprenants. Les militants écolos ont souvent éliminé les personnalités les plus médiatiques, comme Cécile Duflot, dès le premier tour en 2016, ou Nicolas Hulot en 2011. En 2016, Yannick Jadot avait bien été désigné, mais il s'était finalement rangé derrière la candidature du socialiste Benoît Hamon. Cette année, la participation sera particulièrement scrutée.