Vaccination : Le président de l’Association des maires ruraux de France favorable à une « vaccination obligatoire pour tous »

PANDEMIE Pour Michel Fournier, interrogé par France Info, il ne faut pas limiter l’obligation vaccinale aux seuls soignants

O.G.
— 
Illustration d'un centre de vaccination anti-Covid à Cannes.
Illustration d'un centre de vaccination anti-Covid à Cannes. — LIONEL URMAN/SIPA

Faut-il aller plus loin ? Le Premier ministre s’entretient ce jeudi à partir de 16h30 par visioconférence avec les associations d’élus locaux. Pour recueillir leurs avis sur une éventuelle vaccination obligatoire des soignants​. Mais dors et déjà, l' Association des maires ruraux de France, qui sera consultée ce jeudi, a précisé sur France Info par la voix de son président qu’elle y était favorable. Et qu’elle souhaitait même aller plus loin.

Favorable à une obligation vaccinale pour tous

Au micro de nos confrères de France Info, Michel Fournier a justifié cet élargissement ainsi : « À un moment donné, il faut se dire “écoutez, il y a une nécessité que l’on se sorte de cette pandémie et la seule potentialité, c’est le vaccin pour tous”. »

Lui estime qu’imposer une obligation vaccinale uniquement aux soignants serait insuffisant, voire injuste. « On cible plus particulièrement les soignants, mais pourquoi ne pas aussi cibler les gens qui reçoivent du public, les gens qui se retrouvent dans des situations d’accueil ? », s’est demandé Michel Fournier. « Plutôt que de faire des oublis, nous on va préciser au Premier ministre qu’on est pour la vaccination pour tous », a-t-il ajouté.