Déconfinement : Fin de la demi-jauge à l'Assemblée nationale le 1er juillet

CORONAVIRUS Les députés vont tous pouvoir retrouver l’Assemblée nationale et les commissions

20 Minutes avec AFP
— 
Les députés vont pouvoir retrouver l'ensemble de leurs homologues à l'Assemblée nationale.
Les députés vont pouvoir retrouver l'ensemble de leurs homologues à l'Assemblée nationale. — Jacques Witt/SIPA

Une sorte de rentrée… C’est la fin de la demi-jauge en vigueur depuis octobre dernier. L’ensemble des députés vont pouvoir faire leur retour dans l’hémicycle comme en commission à partir du 1er juillet, avec la fin de plusieurs restrictions sanitaires face au Covid-19, a-t-on appris mardi de sources parlementaires.

Cependant, « il sera demandé à chacun de continuer à porter un masque dans les locaux de l'Assemblée nationale » et « cette obligation vaudra également au moment des prises de parole, en commission comme dans l’hémicycle », a écrit le président de l’Assemblée Richard Ferrand à l’ensemble des députés.

Obligation de présence pour défendre ses amendements

La conférence des présidents de l’Assemblée a décidé mardi matin d’un retour aux « règles de fonctionnement normales » au vu du « contexte d’amélioration de la situation sanitaire », souligne-t-il dans un courrier consulté par l’AFP. Richard Ferrand​ précise que « le régime habituel des délégations de vote sera lui aussi rétabli » et que « les amendements ne pourront plus être défendus que par leur auteur ou par l’un de ses cosignataires ».