Régionales en Normandie : LREM exclut la députée Stéphanie Kerbarh

ÉLECTIONS La députée, à la tête d’une liste « dissidente », assure avoir informé LREM de son projet de candidature en novembre

20 Minutes avec agences

— 

Stéphanie Kerbarh avait pris la tête d'une liste dissidente pour les élections régionales en Normandie.
Stéphanie Kerbarh avait pris la tête d'une liste dissidente pour les élections régionales en Normandie. — Bob Edme/AP/SIPA

Stéphanie Kerbarh, députée de Seine-Maritime, a annoncé ce mardi qu’elle avait été exclue de LREM pour avoir pris la tête d’une liste dissidente pour les élections régionales en Normandie. Elle en a été informée par un courrier du parti.

Selon le document, c’est Laurent Bonnaterre qui avait prévenu le bureau exécutif de LREM concernant « la candidature dissidente » de Stéphanie Kerbarh en mai dernier. Ce dernier avait reçu le soutien de la majorité présidentielle en tant que tête de liste pour les élections de 2021 en Normandie.

Stéphanie Kerbarh dénonce « des méthodes discutables »

LREM a ainsi confirmé que la députée de Seine-Maritime avait été exclue lundi 7 juin lors d’un vote du Bureau exécutif. L’intéressée a dénoncé des « méthodes discutables ». « Laurent Bonnaterre ne fait pas partie du mouvement. Et le mouvement exclut quelqu’un qui fait partie du mouvement, en plus une députée, sans aucun échange, commission de médiation » a-t-elle déclaré.

En outre, la députée a affirmé qu’elle avait informé LREM de son projet de candidature dès novembre. « On exclut une personne, en l’occurrence une députée sans lui donner la possibilité d’évoquer ses motivations. C’est comme si vous condamniez quelqu’un sans le faire passer par la justice » a-t-elle estimé.

Retrouvez les résultats des élections régionales en Normandie le dimanche 20 juin dès 20h sur 20minutes.fr