Manifestation des policiers : Audrey Pulvar la juge « assez glaçante »

PARTI PRIS Elle a toutefois précisée que « la colère des policiers est légitime »

G. N. avec AFP
— 
Audrey Pulvar, ici le 11 mai 2021, n'est pas très fan de la manifestation des policiers devant l'Assemblée nationale.
Audrey Pulvar, ici le 11 mai 2021, n'est pas très fan de la manifestation des policiers devant l'Assemblée nationale. — Jacques Witt/SIPA

La manifestation de dizaines de milliers de policiers mercredi devant l’Assemblée nationale a été jugée samedi « assez glaçante » par Audrey Pulvar, tête de liste des socialistes aux élections régionales en Ile-de-France. « La colère des policiers est légitime, mais qu’elle s’exprime de cette façon devant l’Assemblée nationale avec un ministre de l’Intérieur […] pour faire pression sur son collègue de la Justice, je trouve cela extrêmement inquiétant et je ne souhaitais pas y participer », a déclaré sur franceinfo l’ancienne journaliste.

De nombreux élus LR et RN avaient participé à cette manifestation. La maire PS de Paris Anne Hidalgo, le premier secrétaire du PS Olivier Faure, le candidat PCF à l’élection présidentielle Fabien Roussel, l’eurodéputé EELV Yannick Jadot et d’aures élus de gauche y étaient également présents, à l’inverse notamment du dirigeant de LFI Jean-Luc Mélenchon qui avait qualifié le rassemblement de « factieux ». Le sujet ravive depuis mercredi les divisions à gauche.

« Jusqu’où irez-vous dans votre rapprochement avec le Rassemblement National ? »

Une manifestation « soutenue par l’extrême droite, à laquelle participe un ministre de l’Intérieur, qui marche sur l’Assemblée nationale pour faire pression sur les députés en train d’examiner un texte de loi concernant la justice, c’est une image qui pour moi était assez glaçante », a expliqué samedi Audrey Pulvar. « Evidemment je soutiens les policiers », a-t-elle souligné, disant qu’elle aurait participé, s’il avait été organisé, à « un rassemblement citoyen entre la place de la République et la place de la Nation », le parcours traditionnel des manifestations syndicales à Paris.

« Audrey Pulvar, jusqu’où irez-vous dans votre rapprochement avec LFI ? La gauche républicaine était à la #ManifPolice », a commenté sur Twitter Laurent Saint-Martin, tête de liste LREM en Ile-de-France, s’attirant la réplique immédiate d’Audrey Pulvar : « Les forces de l’ordre valent mieux que votre instrumentalisation de la Police Nationale contre la Justice. […] Jusqu’où irez-vous dans votre rapprochement avec le Rassemblement National ? ».