Coronavirus : Les Ehpad auront encore besoin de doses de vaccins dans les prochains mois

EPIDEMIE En tout, un peu plus de 100.000 doses par mois en mai et en juin, puis 50.000 par mois sur le long terme, seront nécessaires pour les 7.000 Ehpad de France

20 Minutes avec AFP
— 
Vaccination dans un Ehpad
Vaccination dans un Ehpad — Bony/SIPA

Les personnes âgées n’en ont pas fini avec le coronavirus. Les maisons de retraite, où 98 % des résidents et 70 % des salariés ont reçu au moins une injection de vaccin anti-Covid, auront encore besoin de milliers de doses dans les mois à venir, pour immuniser les nouveaux entrants et le personnel remplaçant, a alerté ce jeudi le principal syndicat des Ehpad privés.

« Pour maintenir une bonne couverture vaccinale au long cours, nous avons besoin de savoir avec certitude qu’à partir de la mi-mai, nous pourrons commander toutes les trois semaines quelques doses de vaccin par établissement », a expliqué lors d’une conférence de presse Florence Arnaiz-Maumé, la déléguée générale du Synerpa.

100.000 doses par mois en mai et en juin

Les besoins concernent les résidents qui n’ont pas encore pu être vaccinés jusqu’à présent – parce qu’ils ont eu le Covid-19 récemment, parce que leur santé ne le permettait pas, ou parce qu’ils ne voulaient pas d’injection mais ont changé d’avis depuis –, mais également les personnes âgées qui font ou feront bientôt leur entrée en Ehpad et n’étaient pas là pendant la vaccination de masse, a détaillé Arnaiz-Maumé.

Un nombre important de salariés ont encore également besoin de doses, auxquels il faut ajouter le personnel qui devrait être embauché dans les semaines ou mois à venir, notamment en vue de remplacements pendant l’été, a-t-elle ajouté.

En tout, un peu plus de 100.000 doses par mois en mai et en juin, puis 50.000 par mois sur le long terme, seront donc encore nécessaires pour les 7.000 Ehpad de France, selon les calculs du Synerpa. Ces chiffres sont à comparer aux près de 1,1 million de doses administrées aux seuls résidents des Ehpad depuis le début de la campagne vaccinale (en comptant les premières et deuxièmes injections).