Confinement : Le gouvernement aidera les familles modestes pénalisées par la fermeture des cantines, promet Jean Castex

CORONAVIRUS Pour freiner l’épidémie de coronavirus, les établissements scolaires vont fermer trois à quatre semaines

Manon Aublanc
— 
Dans une cantine d'école dans les Alpes-Maritimes.
Dans une cantine d'école dans les Alpes-Maritimes. — SYSPEO

Pour freiner l’épidémie de coronavirus​, le gouvernement a décidé de fermer les écoles trois à quatre semaines. Mais les « familles modestes dont les enfants n’iront plus à la cantine ou ne pourront plus bénéficier de petits-déjeuners gratuits », a promis le Premier ministre Jean Castex, ce jeudi, devant l'Assemblée nationale.

« Les modalités de cet accompagnement seront précisées dans les prochains jours », a déclaré le chef du gouvernement en déclinant les différentes mesures de freinage.

Un calendrier détaillé

« Nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les écoles, les collèges et les lycées », a annoncé Emmanuel Macron mercredi soir. La semaine prochaine, les élèves auront école à la maison, hormis les enfants de soignants ou ceux en situation de handicap, qui auront classe en présentiel.

Le 12 avril, tous les élèves seront en vacances pour deux semaines. Le 26 avril, l’école reprendra en présentiel pour les élèves de maternelle et de primaire, mais sera toujours à distance pour les collégiens et lycéens. Et le 3 mai, ces mêmes collégiens et lycéens auront droit de retourner en classe.