Les Français divisés sur l'intervention de Nicolas Sarkozy

SONDAGE Selon les études le taux de satisfaction passe de 36% à 53%. Qui croire?

C. L.

— 

Une semaine après la mobilisation syndicale du 29 janvier, Nicolas Sarkozy a promis jeudi soir des "mesures sociales" pour répondre à l'inquiétude des Français face à la crise et annoncé la suppression de la taxe professionnelle dès 2010 pour protéger l'activité économique
Une semaine après la mobilisation syndicale du 29 janvier, Nicolas Sarkozy a promis jeudi soir des "mesures sociales" pour répondre à l'inquiétude des Français face à la crise et annoncé la suppression de la taxe professionnelle dès 2010 pour protéger l'activité économique — Gérard Cerles AFP

Alors, convaincu? Les instituts de sondage peinent à se mettre d’accord sur l’état d’esprot des Français après l’intervention télé de Nicolas Sarkozy dans l’emission «Face à la crise», jeudi soir.

>> Notre dossier sur l'émission «Face à la crise» de Nicolas Sarkozy

Ainsi selon le très sérieux CSA, 52% des Français n'ont pas trouvé convaincant le chef de l'Etat contre 36%. La politique de Nicolas Sarkozy est jugée «pas cohérente» pour 51% des personnes interrogées, «pas juste» pour 56% et «pas efficace» pour 59%.  L'enquête a été réalisée par téléphone le 6 février auprès de 960 personnes âgées de 18 ans et plus, et publiée samedi matin dans «Le Parisien».

En revanche, pour l’institut OpinionWay, cher au «Figaro» qui publie le sondage, 53% des français sont satisfaits de l’intervention de Nicolas Sarkozy, et seuls 46% d’entre eux ne l’ont pas trouvé «convaincants». L'enquête a été réalisée en ligne les 5 et 6 février auprès d'un échantillon de 968 personnes âgées de 18 ans et plus.

Et vous, vous êtes plutôt CSA ou OpinionWay. Vous avez été convaincu ou non par Nicolas Sarkozy, dites-le nous par ici.