Etats-Unis : Joe Biden affirme à Emmanuel Macron « son désir de renforcer les liens bilatéraux »

COUP DE FIL Pour leur premier entretien téléphonique depuis l’entrée en fonction du président américain, les deux chefs d’Etat ont « constaté une grande convergence de vues »

20 Minutes avec AFP

— 

Emmanuel Macron dans son bureau de l'Elysée lors de sa conversation téléphonique avec Joe Biden suite à l’élection présidentielle américaine, le 10 novembre 2020 (illustration).
Emmanuel Macron dans son bureau de l'Elysée lors de sa conversation téléphonique avec Joe Biden suite à l’élection présidentielle américaine, le 10 novembre 2020 (illustration). — Jacques Witt/SIPA

L’appel téléphonique dimanche soir entre Joe Biden et Emmanuel Macron a donné lieu à une « conversation amicale et de travail », selon l’entourage du chef de l’Etat français. Durant une heure et en anglais, les deux présidents ont « constaté une grande convergence de vues » sur les grands dossiers internationaux, en particulier pour lutter contre le Covid-19 « dans le cadre de l’OMS » et sur le climat après le retour des Etats-Unis dans l’Accord de Paris, a indiqué l’Elysée.

Pour leur premier entretien téléphonique depuis l’entrée en fonction du président américain, les deux chefs d’Etat ont également acté « leur volonté d’agir ensemble pour la paix au Proche et Moyen-Orient, en particulier sur le dossier nucléaire iranien », a précisé la présidence.

« Notre allié le plus ancien »

De son côté, la Maison-Blanche a indiqué que Joe Biden a affirmé « son désir de renforcer les liens bilatéraux » avec la France, « notre allié le plus ancien », mais aussi « la relation transatlantique » par « le biais de l’Otan et le partenariat des Etats-Unis avec l’Union européenne ». « Ils se sont aussi mis d’accord pour travailler ensemble sur les priorités partagées en politique étrangère, notamment sur la Chine, le Moyen-Orient, la Russie et le Sahel », précise-t-il. Sur tous ces sujets, les deux présidents « sont convenus de rester en contact très étroit dans les prochaines semaines », selon l’Elysée, même si aucune rencontre physique ne peut être fixée pour le moment en raison de la crise du Covid-19.

Emmanuel Macron et Joe Biden s’étaient entretenus une première fois le 10 novembre, après l’élection du président des Etats-Unis. Mais le président français, arrivé au pouvoir en 2017, n’a jamais rencontré son homologue qui a été le vice-président de Barack Obama entre 2009 et 2017. Depuis son arrivée à la Maison-Blanche, Joe Biden s’est déjà entretenu avec les Premiers ministres canadien Justin Trudeau et britannique Boris Johnson.