Présidentielle américaine : Donald Trump admet que son mandat est fini et promet une « transition ordonnée »

ELECTION Le président américain sortant assure toutefois qu'il reste « en complet désaccord avec le résultat de l'élection »

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump le 3 décembre 2020 dans le bureau ovale de la Maison Blanche.
Donald Trump le 3 décembre 2020 dans le bureau ovale de la Maison Blanche. — Evan Vucci/AP/SIPA

Une sortie de crise après le chaos ?  Donald Trump a admis tôt jeudi, après la certification par le Congrès de l’élection de Joe Biden à la Maison Blanche, que sa présidence touchait à sa fin et a promis une « transition ordonnée ».

« Même si je suis en complet désaccord avec le résultat de l’élection, et les faits me soutiennent, il y aura une transition ordonnée le 20 janvier », a-t-il écrit dans un communiqué. « Cela représente la fin de l’un des meilleurs premiers mandats présidentiels et ce n’est que le début de notre combat pour rendre sa grandeur à l’Amérique », a ajouté le républicain.

Le président sortant s’est exprimé par communiqué, puisque les plateformes Twitter et Facebook ont bloqué son compte, après avoir posté une vidéo jugée polémique sur les violences au Congrès.