Présidentielle 2022 : Marine Le Pen compte-t-elle se reconvertir dans l’élevage de chats ?

FÉLINS La présidente du RN, qui possède trois femelles reproductrices, a obtenu fin 2020 l’attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques, option « chats »

T.C.

— 

Marine Le Pen en septembre dernier à Villefranche-Saint-Phal dans l'Yonne
Marine Le Pen en septembre dernier à Villefranche-Saint-Phal dans l'Yonne — Christophe ARCHAMBAULT / AFP

C’est l’autre grande passion de Marine Le Pen : les chats. La dirigeante du Rassemblement National possédait déjà un compte Instagram privé, appelé « Les chats masqués », sur lequel elle publie des photos de ses matous. En novembre dernier, le journal Le Point a révélé qu’elle avait passé des épreuves pour obtenir l’attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques, option « chats ». Un document indispensable pour travailler avec des animaux. « J’ai six chats, dont trois femelles reproductrices. Mais seul un professionnel peut faire plus d’une portée par an », a-t-elle confié à l’hebdomadaire.

Compte-t-elle se reconvertir dans l’élevage de chats en cas d’échec à la présidentielle en 2022 ? « En tout cas, elle a l’ambition d’être la prochaine présidente de la République », a assuré Jordan Bardella sur RTL ce dimanche. « Plus nous nous rapprochons de l’échéance, plus nous nous y préparons, a ajouté le vice-président du RN. C’est vrai que Marine Le Pen a une affection aussi pour les animaux. Mais il n’y a pas de honte, non ? » Selon lui, lorsqu’elle n’est pas dans les médias ou à l’Assemblée nationale, « elle vit aussi ses passions, de femme, de mère de famille, de candidate à l’élection présidentielle ». Ce qui montre qu’elle a « un pied dans la vie réelle ».