Les cotes de confiance de Macron et Castex en baisse, Philippe et Bachelot au beau fixe

SONDAGE Le chef de l’Etat garde la confiance des trois quarts de son électorat mais chute chez les électeurs de sensibilités différentes

20 Minutes avec AFP

— 

Emmanuel Macron et Jean Castex, le 14 juillet à Paris.
Emmanuel Macron et Jean Castex, le 14 juillet à Paris. — Ludovic Marin / POOL / AFP

Rentrée difficile pour le couple exécutif. La cote de confiance envers Emmanuel Macron a baissé de trois points en un mois pour s’établir à 32 %, alors que celle du Premier ministre, Jean Castex, perd quatre points et atteint 28 %, selon un sondage Elabe pour Les Echos et Radio classique publié jeudi.

Il s’agit de la seconde baisse consécutive pour le couple exécutif, alors que Jean Castex recueillait la confiance de 43 % des sondés lors de sa nomination à Matignon, en juillet. Le chef de l’Etat a toujours la confiance des trois quarts de son électorat du premier tour de la présidentielle (stable), mais seuls 39 % des électeurs de François Fillon (-2 points), 17 % de ceux de Marine Le Pen (-4 points), 17 % de ceux de Jean-Luc Mélenchon (-6 points) et 8 % de ceux de Benoît Hamon (-20 points) lui font « confiance pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays ».

Edouard Philippe et Roselyne Bachelot s’en sortent mieux

Le classement des personnalités politiques conforte par ailleurs l’ancien Premier ministre, Edouard Philippe, dont l’image est jugée positive par 55 % des sondés (+1 point), et qui conserve la première place. Il est suivi par Roselyne Bachelot (45 %, -3 points) et Nicolas Hulot (44 %, -2 points).

Sondage réalisé par Internet les 6 et 7 octobre auprès d’un échantillon représentatif de 1.000 personnes, selon la méthode des quotas.