Nicolas Dupont-Aignan candidat à la présidentielle pour offrir un « choix » aux Français au-delà d’un duel Macron-Le Pen

ELECTIONS Le candidat souverainiste avait réuni 4,7 % des voix au premier tour en 2017 avant de se rallier à la présidente du Rassemblement national.

Anne Kerloc'h

— 

Nicolas Dupont-Aignan, depute et president de Debout la France,
Nicolas Dupont-Aignan, depute et president de Debout la France, — CELINE BREGAND/SIPA

Nicolas Dupont-Aignan, ancien allié de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle en 2017 n a annoncé samedi qu’il était candidat pour 2022 afin que « les Français aient le choix » et échappent à un duel Macron-Le Pen.

« 80 % des Français ne veulent pas du duel Macron-Le Pen qu’on est en train de nous tricoter. (…) Je suis candidat maintenant parce que je veux convaincre les Français qu’il n’y a pas de fatalité et qu’on peut vivre une autre vie en France », a déclaré le président de Debout la France à TF1, peu avant son discours de rentrée devant des militants au Cirque d’Hiver à Paris.

Candidat souverainiste

M. Dupont-Aignan a été candidat aux présidentielles de 2012 et 2017. Le souverainiste avait réuni 4,7 % des voix au premier tour en 2017 avant de se rallier à la présidente du Rassemblement national.

M. Dupont-Aignan a aussi réagi à l’attaque au hachoir vendredi à Paris, devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, jugeant que « nos dirigeants ne comprennent pas que les islamistes nous ont déclaré la guerre ».

« Je serai candidat parce que cette démission de nos autorités depuis des années n’est plus possible » et « il n’y a aucune raison de subir ça », a ajouté le député de l’Essonne

.