Coronavirus : Jean Castex annonce des aides financières pour les restaurants fermés

VU À LA TÉLÉ Le Premier ministre était invité pour la première fois dans l'émission politique du service public ce jeudi soir

L.C.

— 

Jean Castex sur France 2
Jean Castex sur France 2 — Capture d'écran - https://www.france.tv/france-2

Les restaurateurs vont-ils être rassurés ? Le Premier ministre a annoncé que le gouvernement allait soutenir financièrement les établissements contraints de fermer à cause des nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus, dévoilées mercredi soir par Olivier Véran. Jean Castex, invité de l’émission « Vous avez la parole » sur France 2 ce jeudi soir, a dévoilé les grandes lignes de ce soutien spécial.

Dans la métropole d’Aix-Marseille et en Guadeloupe, placées en « zone d’alerte maximale » mercredi, les bars et restaurants vont être fermés dès samedi, pour au moins deux semaines. Face à la colère des professionnels du secteur, le gouvernement a réagi. Jean Castex a annoncé ce jeudi soir que les restaurateurs seront exonérés des charges sociales pendant la période où ils seront obligés de baisser le rideau, « dont j’espère qu’elle sera plus courte possible », a-t-il ajouté.

Déplacement d’Olivier Véran vendredi à Marseille

« Nous allons indemniser la perte du chiffre d’affaires que vous allez subir », a assuré le Premier ministre à une restauratrice phocéenne qui l’interpellait lors de l’émission. « Il n’est pas question que vous subissiez les conséquences de ces conditions sanitaires ». L'aide du Fonds de solidarité sera portée de 1.500 euros à 10.000 euros par mois, « pour couvrir [les] charges fixes pendant la période où vous serez fermés », a aussi déclaré Jean Castex.

Le ministre de la santé Olivier Véran se rendra vendredi à Marseille. Il y visitera l’hôpital de la Timone et son service de réanimation. Le déplacement devrait aussi être l’occasion d’évoquer la situation des restaurants et bars locaux, puisqu’un « temps d’échange républicain » est prévu dans son agenda avec Alain Griset, le ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises.