Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon évoque la fondation d’une « nouvelle force politique »

GAUCHE « Cette force sera celle de la suivante génération », a présenté le patron des Insoumis

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Luc Melenchon.
Jean-Luc Melenchon. — Alain ROBERT/SIPA

Il dira  en octobre s'il est candidat ou non à l'élection présidentielle. En attendant, le chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a évoqué la fondation d’une « nouvelle force politique » pour mener « avec ceux qui l’auront voulu » son éventuelle campagne pour la présidentielle de 2022, dans un entretien à L’Obs publié lundi.

« Si je suis candidat, j’arriverai fort de mon bilan électoral, de mon expertise, muni d’un programme ouvert, d’une brillante équipe soudée idéologiquement et décidé à fonder avec ceux qui l’auront voulu une nouvelle force politique », déclare Jean-Luc Mélenchon. « Cette force sera celle de la suivante génération. Elle se construira en reformulant le programme et en menant la campagne », précise-t-il. Ainsi selon lui, « gagnant ou perdant rien n’aura été fait en vain ».

Une proposition datant de 2019

La « nouvelle force » évoquée correspond à la « fédération populaire » proposée par Jean-Luc Mélenchon durant la campagne des élections européennes en 2019, a précisé le député Adrien Quatennens, numéro 2 de LFI, lors d’une conférence de presse.

« Cela fait presque deux ans que la proposition a été faite de faire émerger une fédération populaire qui verrait se conjuguer les forces politiques, syndicales, citoyennes », a-t-il dit.