François Fillon ne «faiblira pas» sur les réformes en 2009

MD avec agence

— 

La SNCF va investir 700 millions d'euros supplémentaires entre 2009 et 2010 dans le cadre du plan de relance de l'économie, a annoncé vendredi le Premier ministre François Fillon.
La SNCF va investir 700 millions d'euros supplémentaires entre 2009 et 2010 dans le cadre du plan de relance de l'économie, a annoncé vendredi le Premier ministre François Fillon. — Boris Horvat AFP

«Nous ne faiblirons pas, nous ferons l'ensemble des réformes», a assuré vendredi François Fillon, à l'occasion de sa première visite de terrain de l'année. «On est dans un pays qui a attendu très longtemps les réformes, qui s'était habitué à ne jamais les faire, ou à faire semblant de les faire», a déclaré le Premier ministre après avoir visité le «Technicentre» SNCF de Pantin en Seine-Saint-Denis, où sont entretenues les rames du TGV-Est.

«Garant de l'intérêt général»

«Nous avons décidé de tenir l'ensemble de nos engagements parce que c'est une question de confiance vis-à-vis des Français, et parce que la France en a besoin, et on le voit mieux encore dans la période de crise», a-t-il poursuivi. Interrogé sur les difficultés rencontrées au Parlement (travail le dimanche, audiovisuel public), le chef du gouvernement a jugé «normal qu'il y ait des projets controversés».

«Nous essaierons d'être le plus attentifs possible aux critiques qui pourront monter ici ou là, aux suggestions qui sont faites, mais en essayant de garder le sens de l'intérêt général. Ce qui est important, et c'est le rôle du gouvernement, c'est d'être le garant de l'intérêt général», a-t-il ajouté.