Annecy : Battu sur le fil, le maire sortant conteste le résultat des municipales

27 VOIX François Astog, l’écologiste qui a fait basculer la ville dimanche dernier, va bien être élu maire ce samedi néanmoins

20 Minutes avec AFP

— 

Une urne pour les élections municipales. (illustration)
Une urne pour les élections municipales. (illustration) — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Le maire sortant d'Annecy Jean-Luc Rigaut (UDI), battu de 27 voix au second tour de l'élection municipale par le candidat écologiste François Astorg, a déposé un recours vendredi devant le tribunal administratif de Grenoble. L’information, annoncée par la presse haut-savoyarde, a été confirmée par son cabinet. Le recours porte notamment sur une centaine de procurations établies dans le délai légal mais qui n’auraient pas été enregistrées à temps pour le scrutin.

Ce recours, qui ne sera pas examiné dans l’immédiat par la justice administrative, ne compromet en rien l’installation de François Astorg dans le fauteuil de maire, prévue samedi après-midi, selon la même source.

Annecy, ancrée de longue date au centre-droit, a basculé dimanche vers la gauche et les écologistes avec la victoire très serrée du candidat EELV aux dépens de Jean-Luc Rigaut, que soutenait LREM. François Astorg, allié pour avec la députée (ex-LREM) Frédérique Lardet, a recueilli 44,74 % des 28.305 suffrages exprimés dans un scrutin marqué par 64,35 % d’abstention.