Gouvernement : Jean Castex prononcera un discours de politique générale « en milieu de semaine prochaine »

POLITIQUE Revivez avec nous cette journée marathon qui a commencé par la démission du gouvernement Philippe II, la nomination de Jean Castex et la passation de pouvoir entre les deux hommes.

R. Garrat-Valcarcel et B. Colin

— 

Le Premier ministre Jean Castex au JT de «20 Heures» sur TF1, le 3 juillet 2020.
Le Premier ministre Jean Castex au JT de «20 Heures» sur TF1, le 3 juillet 2020. — AFP

L’ESSENTIEL

  • Edouard Philippe a présenté ce vendredi matin la démission de son gouvernement. Le gouvernement Philippe II ne gère donc plus que les affaires courantes jusqu’à la nomination du prochain.
  • Jean Castex, 55 ans, ex-collaborateur de Nicolas Sarkozy et maire LR de Prades a été nommé Premier ministre vers 12 h 30, la passation de pouvoir a eu lieu vers 18 h.
  • Le gouvernement Castex qui va être nommé sera formellement le troisième du mandat d’Emmanuel Macron après Philippe I (avant les élections législatives de 2017) et Philippe II (depuis le lendemain des élections législatives).

A LIRE

A VOIR

 

C’est la fin de ce live, merci de nous avoir suivi dans cette journée marathon. Pour ceux qui étaient à la plage, Edouard Philippe n’est plus Premier ministre, le nouveau locataire de Matignon s’appelle Jean Castex. Vous ne le connaissez pas ? Vous allez rapidement apprendre à connaître le nom de ce haut fonctionnaire, maire de Prades dans les Pyrénées-Orientales. Bon week-end à ceux qui sont de repos, bonnes vacances aux plus jeunes (et oui, l’école est finie) et bon courage à ceux qui bossent !

20 h 42 : Emmanuel Macron choisit « un non Premier ministre » selon Christian Jacob

 

20 h 38 : « Ce n’est pas Jean Castex qui fera de l’ombre au président de la République »

Nicolas Dupont-Aignan pointe le paradoxe : « Si le bilan est si bon, pourquoi on change ? ».

20 h 33 : « Corriger dans le système ce qui n’a pas été satisfaisant »

Jean Castex évoque la crise du coronavirus et termine son intervention au cours de laquelle il a rendu hommage à Edouard Philippe « un homme tout à sa tâche, dévoué à l’intérêt général, qui n’a pas ménagé les moyens de l’Etat pour agir ».

20 h 30 : Discours de politique générale la semaine prochaine, annonce Jean Castex

«Nous souhaitons aller vite», assure le nouveau locataire de Matignon

20 h 30 : « L’écologie n’est pas une option, n’est plus une option »

Jean Castex indique que l’écologie sera au cœur de ses priorités, en accord avec Emmanuel Macron. Les résultats des municipales sont reçus 5/5…

20 h 28 : « Tout ne peut pas se décider depuis Paris, je crois aux territoires »

Les élus des régions attendent beaucoup de Jean Castex, il leur parle

 

20 h 25 : « Il faut continuer à soutenir l’économie mais il faut faire des choix judicieux orientés »

Il indique qu’il veut ouvrir des discussions avec les partenaires sociaux pour mettre en place un nouveau pacte social.

 

20 h 24 : La priorité de Jean Castex, « le plan de relance »

20 h 21 : « Je suis fidèle à la France »

Jean Castex répond sur sa fidélité vis-à-vis de Nicolas Sarkozy dont il est proche

20 h 20 : « Mes valeurs, ce sont les valeurs de la République »

« On ne peut pas tout attendre de l’Etat (…) », explique Jean Castex

20 h 18 : « On ne peut pas dérober quand il s’agit de servir ce pays, surtout dans les circonstances actuelles »

« Je mesure ce soir l’ampleur de gouverner l’un des plus beaux pays du monde, (mais) un pays qui n’est pas facile à gouverner", explique Jean Castex, qui se définit comme un gaulliste social.

«Je mesure ce soir l'ampleur de gouverner l'un des plus beaux pays du monde, (mais) un pays qui n'est pas facile à gouverner»

20 h 16 : «Il n'y a entre nous aucune difficulté», à propos de ses relations avec Edouard Philippe

20 h 14 : «Je suis ici pour chercher des résultats», pas la lumière.

«Nous sommes dans un contexte nouveau. Il faut tenir compte. Je ne suis pas ici pour chercher la lumière, je suis ici pour chercher des résultats. Le Premier ministre est sous l'autorité du président, il n'y a rien de bien nouveau. La seule chose qui m'intéresse, c'est de bien travailler».

20 h 14 : «Nous sommes dans un contexte nouveau» 

Jean Castex s'exprime au 20 H de TF1.

20 h 10 : Et un tweet présidentiel de « bienvenue » à Jean Castex des plus formels

 

20 h 07 : Edouard Philippe, « un grand homme d’État » selon Véran

Un peu plus chaleureux le tweet de son ministre de la Santé. Olivier Véran, issu de la gauche, estime que cela a été un privilège de travailler avec Edouard Philippe, un grand homme d’Etat. « Bon vent M. le Premier ministre ! Une page se tourne et nul doute que les Havrais sont impatients d’en écrire une nouvelle à vos côtés »

 

20 h 00 : Et hop, Emmanuel Macron dit aussi «Merci» à Edouard Philippe

Merci «pour son engagement et son action pendant ces trois années», ils peuvent «être fiers du travail accompli», dixit le Président de la République... un peu court pour trois ans de bons et loyaux services ?

 

19 h 48 : Jean Castex est arrivé… à TF1

Et pour le présenter, Roselyne Bachelot est sur l’antenne de la première chaîne

 

19 h 40 : Ca plaisante pas sur l'accent...

 

19 h 35 : Pour découvrir Jean Castex…

Passage obligé pour tout nouveau Premier ministre, le 20 h, histoire d’expliquer aux Français ce qu’il va faire. Jean Castex s’y colle ce soir, et c’est sur TF1. Et dans ce live on ne manquera pas de vous le faire suivre

 

19 h 26 : Un tweet d’Edouard Philippe, simple, concis, direct… « Merci »

Un peu court ?

 

19 h 23 : Prochaine étape, le gouvernement Castex

La France a un nouveau Premier ministre, elle devra encore attendre un peu pour un nouveau gouvernement. On devrait connaître sa composition avant le mercredi 8 juillet. En attendant, les ministres en place continuent à assurer leurs missions.

19 h 05 : L'arrivée de Jean Castex synonyme d'une reprise en main ?

« Le président prend un Premier ministre à sa main pour imposer ses choix » a confié un proche du président à notre journaliste politique Thibaut Le Gal. Il nous décrypte dans cet article ce que change l'arrivée du nouveau Premier ministre... et le départ du très populaire Edouard Philippe. 

 

18 h 45 : Bon, Jean Castex est officiellement le Premier ministre de la France

Pour ceux qui n’auraient pas suivi. Edouard Philippe lui est reparti vers Le Havre, où il va être désigné maire par son conseil municipal d’ici dimanche

 

18 h 34 : Une passation, 20 minutes montre en main

Elle est à revivre ici, sans larmes mais avec une standing-ovation pour Edouard Philippe

 

18 h 30 : Edouard Philippe, très applaudi, a quitté Matignon.

 

18 h 28 : « Nouvelle étape dans un contexte nouveau, pesant »

« Une nouvelle étape du quinquennat s’ouvre, largement dictée par un contexte difficile. La crise économique et sociale est déjà là », prévient le nouveau locataire de Matignon, avant de remercier Edouard Philippe.

18 h 25 : « Un maire du Sud remplace un maire du Nord » relève Jean Castex

« Ainsi est la France dans sa diversité », estime le nouveau Premier ministre

18 h 24 : «Un style Edouard Philippe comme un article de mode», estime Jean Castex

Petit instant fashion-politique donc... 

18 h 20 : Jean Castex rend hommage à son prédécesseur

Le nouveau Premier ministre évoque celui qui a géré la crise la plus importante de ces dernières années. "C’est dans ces circonstances que vous avez bien voulu faire appel à moi. J’ai eu l’honneur de travailler sous votre autorité quotidiennement. Je veux témoigner de l’engagement qui a été le vôtre, du souci de protéger nos concitoyens", explique Jean Castex, évoquant la bonne santé de la France avant la crise.

18 h 17 : De longs (très longs) applaudissements accueillent la fin de discours d’Edouard Philippe

« Bon, ça suffit maintenant », lance-t-il en plaisantant

18 h 16 : « Soyez bon et bon vent » lance Edouard Philippe à Jean Castex

18 h 15 : Edouard Philippe rend « hommage aux citoyens du Pacifique » de Nouvelle-Calédonie qui cherche à trouver la bonne solution

18 h 12 : Les «mercis» d’Edouard Philippe à Macron, le gouvernement, les députés… De tous bords

Il n’oublie personne et remercie tout le monde, parle de ses belles rencontres, «vous en aurez à n’en pas douter», dit-il à Jean Castex

18 h 08 : « Je suis très heureux de vous passer le flambeau »

Edouard Philippe vient de commencer son discours de passation de pouvoir. « Je n’ai aucun doute que vous prendrez les bonnes décisions. Pas besoin de vous souhaiter du courage, vous en avez, je vous souhaite beaucoup de réussite et de succès », dit-il à Jean Castex

17 h 50 : L’inconnu du peuple… Alexis Corbière n’est pas tendre

Un monarque, des députés godillots et un inconnu…. En un tweet, le député LFI de la Seine-Saint-Denis sort la sulfateuse

 

17 h 43 : Edouard Philippe et ses boutons de manchette… Tout une histoire

Et oui, à 20 Minutes, on aime aussi parler « politique fashion ». Aujourd’hui, Edouard Philippe nous donne l’occasion de parler d’un accessoire parfois un peu oublié... remis au goût du jour par le maire du Havre en version très tendance « je suis en vacances ». Ou presque !

 

17 h 40 : Débrief des dossiers esentiels à la vie du pays

Les deux hommes sont en train de parler des dossiers essentiels, Edouard Philippe doit debriefer son successeur sur ce qu'il doit savoir

17 h 32 : Une voiture arrive... en sort Jean Castex et Edouard Philippe l'accueille

 

17 h 28 : Tout le monde en rang serré dans la cour de l’Hôtel de Matignon

On attend Edouard Philippe, qui quitte les lieux après en avoir été l’occupant durant trois ans, et son successeur Jean Castex…

16h52 : Cette fois ça bouge vraiment à Matignon

La garde républicaine se met en place dans la cour.

16h29 : Valérie Pécresse félicite le nouveau locataire de Matignon

On sait pas trop si c’est un message de félicitations républicaines ou une lettre de motivation.

 

16h25 : Castex démission !

A la mairie de Prades, en tout cas.

 

16h19 : Caméra opposée

Gilles Boyer est toujours un proche collaborateur du Premier ministre sortant mais plus pour longtemps.

 

16h08 : Fantôme ?

« La France a choisi un premier ministre si obscure que voici l’une des 30 photos de lui sur Getty Images » Getty Images est une banque d’images, et 30 c’est vraiment pas beaucoup.

 

15h57 : 20 Minutes mène l’enquête

On a retrouvé les boutons de manchette du Premier ministre sortant (dans le post précédent) : 27 euros. Pas généreux les collaborateurs et les collaboratrices.

15h51 : Un pot de départ comme tant d’autres, finalement

C’est le cadeau de départ d’Edouard Philippe ?

 

15h43 : Jean Castex « mesure l’immensité de la tâche » qui l’attend à Matignon (communiqué)

« Le Président de la République m’a proposé de me nommer Premier ministre. Compte tenu des circonstances exceptionnelles dans lesquelles se trouve notre pays, j’ai accepté », a encore déclaré Jean Castex, attendu dans l’après-midi à Matignon pour la passation de pouvoir avec Edouard Philippe. « Je mesure l’immensité de la tâche qui m’attend », a-t-il poursuivi, en assurant qu’il serait « puissamment aidé par l’expérience acquise » à la mairie de Prades (6.000 habitants), où il a été réélu avec près de 76 % des voix dès le 1er tour le 15 mars dernier.

« Si l’ampleur de ces nouvelles fonctions ne me permettra plus d’exercer la charge de maire, je resterai membre du conseil municipal », a-t-il ajouté, précisant que son premier adjoint assurerait l’intérim le temps de son mandat à Matignon.

15h37 : Au contraire mais quand même

Dans un article des Echos, on reparle de ce fameux « au contraire » au sujet de l’avenir d’Edouard Philippe dans l’interview d’Emmanuel Macron à la presse quotidienne régionale ce matin. Ce « au contraire », qui a été retiré de l’interview à la relecture par l’Elysée, est bien dans l’édition papier de La Voix du nord (qui ne fait pas relire les interviews) ce matin. Deux versions ont circulé hier soir, la dépêche de Reuters en fait même mention. Bon, on a du mal à imaginer que le départ de Philippe soit un couac, mais quand même.

15h21 : Placard à archives

Entre anciens secrétaires général adjoint de l’Elysée, on est entre de gens de bonne compagnie.

Le tweet date de 2012, eh oui.

15h13 : Comme un enfant…

Je ne sais pas si notre spécialiste Eurovision Fabien Randanne valide, mais moi oui.

 

15h01 : La passation de pouvoirs entre Edouard Philippe et Jean Castex pourrait avoir lieu vers 17h30

Ce qui veut dire, mais on s’en doutait un peu : pas de nomination du gouvernement aujourd’hui très probablement

14h52 : La présidente de la région Occitanie est ravie de la nomination de Jean Castex élu… d’Occitanie

 

14h33 : Le nouveau Premier ministre n’est plus adhérent chez LR

Dominique Albertini est journaliste à Libération.

 

14h24 : Souvenirs de campagne

Finalement c’est non.

14h21 : Notre rédactrice en chef adjointe ne pensait pas vivre ce vendredi

Et nous non plus.

14h16 : On a déjà dit que le nouveau premier ministre était de droite ou ?

 

13h58 : A droite, la nomination de Jean Castex émeut peu

Christian Jacob ne cache pas sa déception : « On pouvait attendre un virage politique, mais c’est technocratique » avec quelqu’un « retenu pour gérer les affaires courantes. » Pour le président Les Républicains, Jean Castex, « à partir du moment où il s’inscrit dans la politique menée par Emmanuel Macron, bien évidemment il n’est plus aux Républicain. En matière de trahisons, on a donné déjà. »

Pour Jean-Christophe Lagarde, patron de l’UDI, « le Président veut gouverner seul et en direct pour préparer la présidentielle. »

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a une analyse similaire : « En nommant Jean Castex à Matignon, Emmanuel Macron supprime de fait la fonction institutionnelle et politique du Premier Ministre et s’accapare tous les pouvoirs. »

13h42 : Castex, comme les couettes ?

Pour de nombreuses personnes, le nom du nouveau Premier ministre ne disait rien, ou pas grand-chose, avant cette nomination. Sur Google, la requête « Castex » monte en flèche, ainsi que la consultation de pages du site de la marque de couettes, Castex. On trouve aussi pas mal de références à un fameux Manuel d’études littéraires écrit par Pierre-Georges Castex.

13h16 : Le nouveau Premier ministre sur TF1 ce soir

Jean Castex sera l’invité du 20 heures de TF1 ce vendredi soir, il répondra aux questions d’Anne-Claire Coudray.

13h13 : L’Elysée justifie son choix

« Il est un haut fonctionnaire complet et polyvalent qui aura à cœur de réformer l’Etat et de conduire un dialogue apaisé avec les territoires », a expliqué l’Elysée à l’AFP à propos de Jean Castex.

Et attention, ça continue dans la veine lyrique : « Il est l’homme de la situation, connu pour travailler par le dialogue et dans un esprit de rassemblement. »

12h56 : Vous aussi, vous voulez savoir qui est Jean Castex ?

Eh bien voici son portrait, maison, par Nicolas Bonzom.

12h52 : Un tweet landais…

Pour vous dire que Jean Castex est né dans le Gers mais est maire de Prades, dans les Pyrénées-Orientales.

12h50 : On en sait plus sur qui arrive à Matignon

 

12h43 : C’est la première fois depuis la nomination de Dominique de Villepin à Matignon que le Premier ministre n’a jamais été parlementaire

12h38 : Donc…

 

12h37 : Jean Castex est nommé Premier ministre

Ex-collaborateur de Nicolas Sarkozy, Jean Castex, 55 ans, maire LR de Prades, est depuis avril le délégué interministériel chargé du déconfinement.​

12h22 : Un premier ministre corse ?

 

12h13 : Un ou une première ministre jeune ?

Le record à battre c’est 37 ans, 10 mois et 27 jours à la nomination : Laurent Fabius en 1984.

12h07 : Edouard Philippe est le huitième premier ministre resté en poste le plus longtemps sous la Ve République

Nous dit Libération. Juste devant Michel Rocard et Jean-Pierre Raffarin. Et juste au-dessus de la moyenne de durée. Lionel Jospin, François Fillon et Georges Pompidou sont restés le plus longtemps à la tête du gouvernement de la France.

 

12h02 : Franchement tout est en place à Matignon…

 

11h59 : Respectez l’entrain des fans de politique, mersea

 

11h51 : Souvenirs, souvenirs

Édouard Philippe à Matignon, c’est aussi ce gros bide dans L’Emission politique.

 

11h43 : Dites-moi Edouard Philippe…

 

11h31 : Oui mais il est 11h31…

Depuis 10h00 vendredi, les préparatifs pour la passation de pouvoir entre M. Philippe et son successeur, dont le nom n’est pour l’heure pas connu, s’accéléraient à Matignon, a constaté un journaliste de l’AFP. Un tapis rouge a été déroulé et deux micros installés au bas du perron dans une cour vidée pour l’occasion.

11h10 : Toujours les pronos de la rédaction…

Le service des sports n’est plus inspiré.

 

10h58 : Edouard Philippe va quitter Matignon après trois ans en fonction (sources concordantes)

On est sur de la confirmation, la France va donc connaître sont 23e premier ministre depuis 1958 et le début de la Ve République.

10h56 : Attention ce n’est pas confirmé

Evidemment, la rédaction de 20 Minutes est mobilisée. Notre reporter télé, Clément Rodriguez, nous donne cette rumeur mais… j’y crois peu.

 

10h49 : Et la broyeuse à papiers ?

 

10h46 : Gestes barrières

 

10h42 : Même pas un an

On dit beaucoup qu’une femme pourrait être nommée premier ministre. Sachez que ça ne serait que la deuxième dans toute l’histoire de France. La première, Edith Cresson, ne l’a été que pendant dix mois et dix-huit jours, entre 1991 et 1992.

10h30 : Alors…

OUI !

 

10h27 : C’est un député dissident de LREM, à la forte fibre écolo, qui rend hommage à Edouard Philippe

 

10h24 : La réaction du chef du PCF

 

10h21 : Oups !

La députée de l’aile gauche de la macronie tweete un peu vite.

Bon mais elle peut le refaire a priori c’est bon.

10h17 : Pensées pour notre collègue Lucie Bras

Car, sachez-le, la rédac de 20 Minutes est majoritairement de retour au bureau !

10h14 : Le gouvernement démissionne, du coup ben l’Assemblée nationale stoppe ses travaux

 

10h11 : Gilles Boyer fait ses cartons visiblement

C'est l'un des plus proches collaborateurs du Premier ministre. 

 

10h07 : A la folie, au contraire, pas du tout

Cette démission arrive seulement quelques heures après la publication d’une grande interview d’Emmanuel Macron dans la presse quotidienne régionale. Dans cette interview, le président de la République ne tranchait pas le sort du Premier ministre. Néanmoins, France Info note qu’il y a une nuance importante entre la première version de l’entretien et la version relue. À la question : « Cela signifie que c’est de l’histoire ancienne avec Édouard Philippe ? », le chef de l’Etat répond : « Au contraire ». Ce « au contraire », a été supprimé.

10h03 : Nous à 20 Minutes, on comprend que ça veut dire qu’Edouard Philippe à Matignon c’est terminé

L’élection du maire du Havre a lieu dimanche matin, au passage.

9h58 : « Un nouveau Premier ministre sera nommé dans les prochaines heures » (Elysée)

9h50 : Philippe a démissionné… et Emmanuel Macron a accepté sa démission

Ce n’est pas un détail bien sûr.

 

Bonjour à tous et bonjour à toutes ! Nous sommes vendredi, moins d’une semaine après le second tour des municipales le gouvernement Philippe II n’est plus. Le chef du gouvernement a présenté la démission de son gouvernement à Emmanuel Macron ce matin ? Est-ce qu’Édouard Philippe va se succéder à lui-même ? Qui va rentrer au gouvernement ? On le saura peut-être dans ce live ! Restez avec nous !