Mort de Soleimani : Emmanuel Macron veut « éviter une nouvelle escalade dangereuse » et appelle à la « retenue »

TENSIONS L'un des principaux généraux du régime iranien a été tué par un raid américain ce vendredi, cristallisant la tension entre les deux pays

20 Minutes avec AFP

— 

Emmanuel Macron à Paris, le 9 décembre.
Emmanuel Macron à Paris, le 9 décembre. — Alexei Nikolsky/TASS/Sipa USA/SIPA

Emmanuel Macron va rester en « contact étroit » avec le président russe Vladimir Poutine sur la situation en Irak, pour « éviter une nouvelle escalade dangereuse des tensions et appeler toutes les parties à la retenue », a annoncé ce vendredi l’Elysée.

Lors d’un entretien avec son homologue russe ce vendredi matin, le président français a « rappelé l’attachement de la France à la souveraineté et à la sécurité de l’Irak et à la stabilité de la région ». Il a appelé l’Iran à « revenir rapidement au plein respect de ses obligations nucléaires et à s’abstenir de toute provocation », ajoute la présidence dans un communiqué.