Réforme des retraites : Emmanuel Macron avait-il promis « le maintien de la retraite à 62 ans », comme l'avance Nicolas Dupont-Aignan ?

FAKE OFF Le candidat d'En Marche! s'était engagé « à ne pas toucher à l'âge de départ à la retraite ». Le projet de réforme présenté par le gouvernement ne touche pas à l'âge légal de départ, mais introduit un âge pivot

Mathilde Cousin

— 

Emmanuel Macron à Paris, le 9 décembre.
Emmanuel Macron à Paris, le 9 décembre. — Alexei Nikolsky/TASS/Sipa USA/SIPA
  • Une « trahison » ? C'est ce qu'a expliqué Nicolas Dupont-Aignan le 12 décembre, au lendemain de l'annonce faite par Edouard Philippe de l'introduction d'un âge pivot pour les retraites.
  • Selon le député, Emmanuel Macron s'était engagé pendant la campagne présidentielle à maintenir la retraite à 62 ans.
  • Le projet de réforme prévoit de maintenir l'âge légal de départ à 62 ans. 

Emmanuel Macron s’était-il engagé sur l’âge de départ à la retraite, comme le soutient Nicolas Dupont-Aignan ? Dans un tweet daté du 12 décembre, le député et président de Debout la France soutient qu’en 2017, « pendant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis le maintien de la retraite à 62 ans. »

L’élu revient ensuite sur les annonces faites le 11 décembre par Edouard Philippe au sujet de la réforme des retraites : « Hier [le 11 décembre], Edouard Philippe a annoncé la retraite à taux plein à 64 ans, qu’il déguise sous le nom d’âge pivot ». Il conclut en ces termes : « Ce nouveau mensonge est une véritable trahison ».

Le tweet est accompagné d’un visuel qui a été repartagé par plusieurs internautes sur Facebook, contribuant à augmenter sa visibilité.

FAKE OFF

20 Minutes a vérifié cette comparaison. Dans le programme de celui qui était alors candidat d’En Marche !, la réforme des retraites est bien évoquée. « Nous ne toucherons pas à l’âge de départ à la retraite, ni au niveau des pensions », est-il précisé. Un second point annonce la réforme : « Nous mettrons fin aux injustices de notre système de retraites. Un système universel avec des règles communes de calcul des pensions sera progressivement mis en place. Le fait de changer d’activité ou de secteur sera sans effet sur les droits à la retraite. Avec un principe d’égalité : pour chaque euro cotisé, le même droit à pension pour tous ! ».

Dans une vidéo publiée le 21 mars 2017, l’ancien ministre de l’Economie renouvelait son engagement : « Dans les cinq ans à venir, moi je ne propose pas de décaler l’âge de départ à la retraite. Ce n’est pas juste et les sacrifiés ce sont ceux qui ont aujourd’hui autour de soixante ans. »

Toutefois, il y a une ambiguïté dans l’expression « âge de départ à la retraite ». Il faut en effet distinguer l’âge de départ légal de l’âge pivot. Actuellement, l’âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans depuis la réforme de 2010, rappelle le site Info retraite, créé par les organismes de retraite. A cet âge, il est possible de partir à la retraite, même si le travailleur n’a pas tous les trimestres nécessaires pour toucher une retraite à taux plein. Pour toucher une retraite à taux plein en n’ayant pas tous les trimestres, il faut attendre entre 65 et 67 ans, en fonction de l’année de naissance.

Le 11 décembre, Edouard Philippe a précisé les contours du projet de réforme des retraites. L’âge légal reste fixé à 62 ans, mais le gouvernement veut également introduire un « âge pivot » à 64 ans à partir de 2027. Les travailleurs qui voudront partir avant cet âge auront une décote s’ils partent avant et auront une surcote s’ils partent après. Une avancée pour le gouvernement, car les travailleurs ne devront plus attendre 65 ou 67 ans, mais cela incite, dans les faits, les travailleurs à prendre leur retraite plus tard pour ceux qui pouvaient partir à 62 ans avec une retraite à taux plein. C’est pourquoi la mesure crée une levée de boucliers chez les syndicats.

En 2018, selon la Caisse nationale d'assurance vieillesse, l’âge moyen de départ à la retraite était de 63,3 ans en excluant les retraites anticipées et 62,7 ans en les incluant.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.