Corinne Lepage va déposer plainte contre François Bayrou pour « dénonciation calomnieuse »

DE L'EAU DANS LE GAZ Le président du MoDem a accusé Corinne Lepage d’avoir tenté d'« escroquer » les maires des communes bretonnes touchées par une marée noire en 1978

20 Minutes avec AFP

— 

François Bayrou et Corinne Lepage en 2009 lors d'un meeting à Lille
François Bayrou et Corinne Lepage en 2009 lors d'un meeting à Lille — FRANCOIS LO PRESTI / AFP

L’avocate et ex-ministre de l’Environnement Corinne Lepage s’apprête à déposer plainte contre François Bayrou pour « dénonciation calomnieuse », en marge de l’affaire des assistants d’eurodéputés MoDem, a-t-elle indiqué dimanche à l’AFP, confirmant une information du JDD.

Entendu par la police sur cette affaire d’assistants, le président du MoDem a accusé en septembre Corinne Lepage d’avoir tenté d'« escroquer » les maires des communes bretonnes touchées par la marée noire de l’Amoco Cadiz en 1978.

« Une femme d’une totale probité »

Or « des décisions de justice montrent le contraire. Il m’impute des faits calomnieux alors que je suis une femme d’une totale probité », réplique Corinne Lepage.

Ex-eurodéputée en rupture avec le MoDem, elle avait affirmé dans un livre en 2014 que le parti avait « exigé » d’elle qu’un de ses assistants parlementaires européens travaille au siège parisien, ce qu’elle avait refusé.

Joint par l'AFP, l'entourage de M. Bayrou dénonce «un coup de communication médiatique» et une plainte non-fondée, les propos dénoncés par Mme Lepage ayant été tenus confidentiellement devant les enquêteurs dans le cadre des droits de la défense.

François Bayrou a été mis en examen début décembre pour « complicité de détournement de fonds publics » dans cette enquête.