Réforme des retraites : Emmanuel Macron estime qu’il s’agit d’une « réforme indispensable »

DECLARATION Le chef de l’Etat a pris la parole à l’issue du sommet sur le processus de paix en Ukraine, qui réunissait Vladimir Poutine, Angela Merkel et Volodymyr Zelensky

M.A.

— 

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

C’est la première fois qu’il s’exprime sur le sujet depuis le début du mouvement de contestation. Interrogé sur le projet de réforme des retraites du gouvernement, Emmanuel Macron a répondu qu’il s’agissait d’une « réforme indispensable à son pays », rapporte BFMTV, ce mardi.

Le chef de l’Etat a pris la parole, ce lundi, en conférence de presse, à l’issue du sommet sur le processus de paix en Ukraine, qui réunissait le président français, avec son homologue russe Vladimir Poutine, la chancelière allemande Angela Merkel et le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

« Je n’ai pas senti une grande inquiétude »

Interrogé sur l’accueil des trois chefs d’Etats en plein mouvement social, Emmanuel Macron a d’abord joué la carte de l’humour : « J’ai pleinement rassuré Vladimir Poutine en lui disant que les manifestations à Paris ne concernaient absolument pas la réforme des retraites menée en Russie », a-t-il répondu.

« Chacun autour de la table sait ce qu’est une réforme indispensable à son pays et ce qu’elle implique d’être menée. Ça relève de l’action du gouvernement et des annonces qui seront faites demain (mercredi,). Je n’ai pas senti une grande inquiétude, je vous rassure », a-t-il ajouté.

Un message à l’adresse de Vladimir Poutine

Une petite phrase particulièrement adressée, selon BFMTV, à Vladimir Poutine qui s’était exprimé sur les manifestations des gilets jaunes en août dernier, en marge du G7.

« On connaît tous les événements concernant ce qu’on appelle les "gilets jaunes", pendant lesquels, selon nos calculs, 11 personnes sont mortes, 2500 personnes ont été blessées, y compris 2000 policiers », avait-il déclaré, interrogé sur les manifestations et arrestations d’opposants politiques en Russie.