Municipales 2020 à Vannes : Le directeur du festival de metal Motocultor sera candidat

POLITIQUE Fondateur du Motocultor, Yann Le Baraillec sera à la tête d’une liste gaulliste

J.G.

— 

Illustration d'un festival de metal. Ici au Hellfest à Clisson.
Illustration d'un festival de metal. Ici au Hellfest à Clisson. — Fabrice Elsner / 20 Minutes

Le pogo et le headbanging seront-ils bientôt obligatoires dans les rues de Vannes ? On n’en est pas encore là mais la préfecture du Morbihan pourrait avoir fin mars un fan de metal comme maire. Comme le rapporte Ouest-France, le directeur du Motocultor, qui a rassemblé 42.000 festivaliers cet été à Saint-Nolff, a officialisé mardi sa candidature pour les municipales à Vannes.

Agé de 39 ans, Yann Le Baraillec n’est pas un novice en politique. Il explique dans les colonnes du quotidien s’être engagé aux côtés de Jean-Pierre Chevènement pour la présidentielle en 2002. Il s’est ensuite présenté en 2004 aux élections cantonales avant de participer à la liste Vannes Projet Citoyen en 2008.

« Esprit d’entreprendre et exigence républicaine »

Gaulliste convaincu, il sera cette fois à la tête d’une liste « républicaine et citoyenne, dont les valeurs seront l’esprit d’entreprendre, l’exigence républicaine, la maîtrise des dépenses publiques, l’écologie raisonnée et la solidarité, » détaille-il dans Le Télégramme. Il présentera sa liste début novembre.