Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : Gare à cette fausse citation de Sibeth Ndiaye sur l'absence de Macron à Rouen

FAKE OFF Une fausse citation est (de nouveau) attribuée à la porte-parole du gouvernement

A.O.

— 

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, le 19 septembre 2019.
Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, le 19 septembre 2019. — GUILLAUME SOUVANT/SIPA
  • A en croire plusieurs posts Facebook, Sibeth Ndiaye aurait affirmé : « Si le président Macron ne s'est pas encore rendu à Rouen, c'est parce que nous attendons les résultats complets des analyses, la sécurité du président doit être assurée ».
  • Cette citation est illustrée d'une capture d'écran d'un tweet montrant la porte-parole du gouvernement lors d'une interview sur RMC/BFMTV.
  • Il s'agit en réalité d'un détournement, puisqu'elle n'a jamais prononcé cette phrase lors de son intervention.

Emmanuel Macron a-t-il refusé de se rendre à Rouen depuis l'incendie de Lubrizol par crainte des potentielles retombées sanitaires de l’incident ?

C’est ce qu’aurait affirmé Sibeth Ndiaye sur RMC/BFMTV, ce jeudi, à en croire une capture d’écran partagée plus de 4.000 fois sur Facebook.

La fausse citation attribuée à Sibeth Ndiaye, qui circule sur Facebook.
La fausse citation attribuée à Sibeth Ndiaye, qui circule sur Facebook. - capture d'écran/Facebook

Celle-ci montre un tweet de BFMTV en date du même jour, montrant Jean-Jacques Bourdin face à la porte-parole du gouvernement, qui se voit attribuer la citation suivante : « Si le président Macron ne s’est pas encore rendu à Rouen, c’est parce que nous attendons les résultats complets des analyses, la sécurité du président doit être assurée ».

FAKE OFF

En réalité, cette citation n’a jamais été prononcée par Sibeth Ndiaye pendant ces 19 minutes d’interview, comme on peut simplement le vérifier en regardant le replay de l’interview donnée ce jour-là.

Le tweet visible dans la capture d’écran est en fait un détournement d’un véritable tweet de BFMTV, qui a bien été publié le 3 octobre à 8h50, mais avec une légende bien différente : « Une semaine après l’incendie à Rouen, Sibeth Ndiaye assure que l’air est "respirable" et l’eau "potable" ».

Une citation illustratrive d’une méfiance collective

Elle a en revanche longuement évoqué, pendant cette intervention, les suites de l’incendie de Lubrizol et les différentes prises de parole de membres du gouvernement à ce sujet au fil de la semaine écoulée.

La fausse citation qui lui est attribuée – une nouvelle fois - illustre la méfiance de certains internautes sur les déclarations du gouvernement autour des retombées de l’incendie de Lubrizol, jugées faussement rassurantes. Mais elle rebondit également sur les critiques formulées à l’égard d’Emmanuel Macron, dont l’absence à Rouen est pointée du doigt par l’opposition. Face à ces critiques, le chef de l'Etat a assuré ce vendredi que «bien sûr [il irait] à Rouen».