VIDEO. Mort de Jacques Chirac : La part d'ombre de l'ancien président de la République

POLEMIQUES Les hommages se succèdent pour saluer la mémoire de l'ancien chef de l'Etat. Mais, durant sa longue carrière politique, Jacques Chirac a aussi été à l'origine de polémiques

Laura STRIANO

— 

Disparition de Jacques Chirac : la part d'ombre de l'ancien Président de la République — 20 Minutes

Jacques Chirac est décédé, jeudi, à l’âge de 86 ans. Depuis, les réactions et les hommages se succèdent pour saluer sa mémoire. L’ancien chef de l’Etat est l’un des personnages politiques les plus populaires de la Ve République. Son charisme, ses petites phrases ont marqué, à jamais, les esprits. Mais Jacques Chirac a aussi sa part d’ombre.

Durant sa longue carrière politique, il a plusieurs fois trahi, allant même jusqu’à soutenir des personnalités à l’opposé sur l’échiquier politique.

Jacques Chirac s’est aussi fait remarquer par plusieurs déclarations qui ont fait polémique : du célèbre « le bruit et l’odeur » pour parler d’immigration lors d’un meeting en 1991, à son coup d’éclat, quatre ans plus tard, à Jérusalem, en passant par sa condamnation en 2011. Des moments qui ont entaché le parcours de l’ancien président de la République, et qui en sont également indissociables.