Mort de Jacques Chirac : « C’est une immense tristesse qui m’étreint », annonce Alain Juppé

HOMMAGE L’ancien maire de Bordeaux a réagi à l’annonce de la mort de l’ancien Président de la République, survenue ce jeudi à l’âge de 86 ans

M.B. avec AFP

— 

Alain Juppé à Bordeaux, le 16 février 2017
Alain Juppé à Bordeaux, le 16 février 2017 — M.Bosredon/20Minutes

L’ex-maire de Bordeaux Alain Juppé, ancien Premier ministre et lieutenant préféré de Jacques Chirac, a fait part de « l’immense tristesse qui [l]'étreint » à l'annonce de la mort jeudi de l’ancien président de la République.

« Pendant plus de 40 ans, j’ai vécu avec Jacques Chirac une relation exceptionnelle de fidélité, de confiance, d’amitié réciproques qui n’était pas seulement politique mais d’abord personnelle », écrit l’ancien maire de Bordeaux dans un message transmis à l’AFP.

Alain Juppé a aussi été adjoint en charge des finances de Jacques Chirac quand ce dernier était maire de Paris.