Municipales 2020 à Paris : Edouard Philippe exclut d’être candidat dans la capitale

REFUS Le Premier ministre, qui apparaissait depuis plusieurs mois comme un recours pour la majorité, a, semble-t-il, définitivement fermé la porte à cette possibilité, dimanche

R.G.-V. avec AFP

— 

Edouard Philippe est premier ministre depuis mai 2018.
Edouard Philippe est premier ministre depuis mai 2018. — Jacques Witt/SIPA

Se présenter aux prochaines élections municipales à Paris n’aurait « aucun sens » a estimé, dimanche, le Premier ministre, Edouard Philippe. Il a même pour la première fois apporté son soutien au candidat officiel de La République en marche aux dans la capitale, Benjamin Griveaux, qui connaît un début de campagne difficile.

Le chef du gouvernement, que la rumeur annonçait depuis longtemps comme un potentiel candidat à la Mairie de Paris, s’exprimait lors de la première université d’été de l’histoire de La République en marche, à Bordeaux. Jamais depuis que la rumeur circulait Edouard Philippe n’avait néanmoins donné de signe confirmant son éventuel intérêt électoral pour la capitale.

« Si un jour je devais être candidat aux municipales, je ne vois pas très bien où ça pourrait être ailleurs qu’au Havre », a ajouté le Premier ministre, ancien maire de la ville normande. Avant d’arriver au gouvernement, il a été maire du Havre (Seine-Maritime) de 2010 à 2017.