Réforme des retraites : Jean-Paul Delevoye entre au gouvernement

C'EST LA RENTREE L'entrée au gouvernement de Jean-Paul Delevoye, 72 ans, est dans l'air depuis des semaines

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Paul Delevoye, le 18 juillet 2019 à Paris.
Jean-Paul Delevoye, le 18 juillet 2019 à Paris. — Jacques WITT/SIPA

C’était dans les tuyaux depuis quelques jours déjà, c’est désormais chose faite. Jean-Paul Delevoye, le Haut-Commissaire à la réforme des retraites entre au gouvernement en tant que Haut-Commissaire aux retraites, a annoncé l’Elysée, ce mardi. C’est lui qui devrait conduire la « concertation citoyenne » voulue par Emmanuel Macron, et dont les détails seront présentés aux partenaires sociaux.

Le député LREM de la Haute-Vienne, Jean-Baptiste Djebbari, lui, est nommé afin d’épauler Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique.

Un « système universel » par points

L’entrée au gouvernement de Jean-Paul Delevoye, 72 ans, est dans l’air depuis des semaines. Sa nomination lui permettra de présenter le futur projet de loi réformant les régimes de retraites en Conseil des ministres et le défendre devant le Parlement.Nommé en septembre 2017 haut-commissaire à la réforme des retraites auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, l’ancien ministre chiraquien avait remis mi-juillet au Premier ministre le rapport qui lui avait été commandé.

Il y préconise l'instauration d'un «système universel» par points remplaçant les 42 régimes actuels et un âge de 64 ans pour une retraite à taux plein. Sa nomination au gouvernement intervient alors que les partenaires sociaux sont attendus jeudi et vendredi à Matignon pour un nouveau round de concertation sur la réforme des retraites.