Emmanuel Macron propose Sylvie Goulard comme commissaire européenne

UNION EUROPÉENNE Membre du premier gouvernement d’Edouard Philippe en juin 2017,  Sylvie Goulard avait rapidement démissionné, à la suite de l’ouverture d’une enquête préliminaire pour abus de confiance visant son parti, le MoDem

20 Minutes avec AFP

— 

Sylvie Goulard, ministre des Armées, le 7 juin 2017 à l'Elysée.
Sylvie Goulard, ministre des Armées, le 7 juin 2017 à l'Elysée. — VILLARD/SIPA

Emmanuel Macron a proposé mercredi l'ancienne ministre Sylvie Goulard pour représenter la France au sein de la prochaine Commission européenne, a indiqué l'Elysée.

Sylvie Goulard, âgée de 54 ans et ancienne membre du Modem, a «une expérience européenne reconnue» et «a la capacité de jouer un rôle majeur au sein de la Commission» présidée par l'Allemande Ursula Von der Leyen à partir du 1er novembre, a souligné la présidence.

Un passage éphémère dans le premier gouvernement d'Edouard Philippe

Sylvie Goulard avait été nommée ministre des Armées dans le premier gouvernement d’Edouard Philippe mais, citée dans l’affaire des assistants parlementaires du MoDem, elle avait démissionné du gouvernement en juin 2017. Elle avait été nommée, en juin 2018, second sous-gouverneur de la Banque de France.