Affaire Epstein: Marlène Schiappa répond au «recadrage» de Nicole Belloubet

REACTION « Nicole Belloubet a raison de préciser les principes dont elle est garante et c’est bien notre rôle d’alerter, défendre et protéger les jeunes filles », a déclaré Marlène Schiappa

Manon Aublanc

— 

Marlène Schiappa, le 20 octobre 2018 à Issy-les-Moulineaux.
Marlène Schiappa, le 20 octobre 2018 à Issy-les-Moulineaux. — EWIS JOLY/JDD/SIPA

Après la publication d’un communiqué commun, ce lundi, dans lequel Marlène Schiappa et Adrien Taquet réclamaient l'ouverture d'une enquête en France sur l’affaire Jeffrey Epstein, Nicole Belloubet n'avait pas tardé à réagir, estimant que «les poursuites ne sont pas des décisions du gouvernement». La secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes a répondu, ce mardi, qu’il ne s’agissait ni d’un « désaccord », ni d’un « recadrage » de la part de la Garde des Sceaux.

Lundi, deux jours après la mort du financier américain Jeffrey Epstein, accusé d’abus sexuels sur mineurs, les secrétaires d’Etat Marlène Schiappa et Adrien Taquet avaient réclamé l'ouverture d'une enquête en France pour tenter de mettre en lumière certains faits en lien avec l’Hexagone.

« C’est bien notre rôle d’alerter, défendre et protéger les jeunes filles »

Une demande qui n’a visiblement pas plu à Nicole Belloubet, la ministre de la Justice​ : « Les poursuites ne sont pas des décisions du gouvernement. Depuis 2013, les instructions individuelles sont prohibées, conformément au principe d’indépendance de l’autorité judiciaire », a-t-elle déclaré quelques heures plus tard dans un communiqué.

Marlène Schiappa s’est empressée de lui répondre, ce mardi, pour éteindre l’incendie, affirmant qu’il ne s’agissait ni d’un « désaccord », ni d’un « recadrage » de la part de la Garde des Sceaux. « Nicole Belloubet a raison de préciser les principes dont elle est garante et c’est bien notre rôle d’alerter, défendre et protéger les jeunes filles face aux réseaux de prédateurs sexuels », a-t-elle écrit sur son compte Twitter.